WandaVision : Épisode 5, Vision découvre la vérité et un célèbre personnage du MCU revient, notre critique

Attention, (gros) spoiler !

Après un épisode 4 mené tambour battant, WandaVision continue avec un cinquième épisode encore plus prenant et palpitant, qui marque un vrai tournant au sein de l’intrigue. L’androïde, qui se doutait que quelque chose ne tournait pas rond dans la petite vie parfaite que lui offrait sa femme, a désormais la confirmation qu’il est prisonnier d’une bulle de réalité. Grâce à un échange avec son collègue Norm, il a la certitude que c’est son épouse qui est à l’origine de la sitcom dans laquelle lui et tous les autres habitants sont enfermés. Et malgré leurs sourires et leur bonne humeur, les riverains de Westview souffrent abominablement de l’emprise mentale que leur inflige la sorcière !

Tandis que d’un côté, Billy et Tommy, les jumeaux, ne cessent de grandir sous les yeux attendris des adultes, le SWORD ne reste pas les bras croisés à attendre que la situation s’arrange. Mais tandis que Monica Rambeau, tout juste expulsée de Westview par Wanda, souhaite de tout coeur arranger les choses sans violence, son supérieur n’est pas du même avis. C’est ainsi que sans demander l’avis ni concerter la jeune femme, il envoie un drone armé ! La sorcière, vêtue de son costume de super-héros, sort alors de son monde imaginaire (qui, on l’apprend dans cet épisode, est en fait bien réel). Elle avertit ses adversaires : quiconque s’immisce dans sa bulle doit s’attendre à des représailles !

Quant à Vision, il confronte enfin sa femme. Mais le couple est interrompu par un visiteur inattendu… Ce dernier n’est autre que Quicksilver, le frère de Wanda ! Toutefois, ce n’est pas la version d’Aaron Taylor-Johnson que nous connaissons d‘Avengers L’Ère d’Ultron, mais Evan Peters. Comme le dit si bien Darcy, la sorcière a “recasté” son frangin. Décidément, le MCU n’est jamais à court de surprises pour les fans, et celle-ci est de taille ! Conclusion ? Les mutants font officiellement partie de cet univers cinématographique de super-héros. Et si vous vous posiez encore la question, la réponse est nette : impossible n’est pas Marvel ! S’agit-il du caméo à la hauteur de celui de Luke Skywalker dans The Mandalorian saison 2 teasé par Elizabeth Olsen ? Ou doit-on s’attendre à d’autres surprises du même acabit ? Les paris sont lancés en commentaires !

Source: Lire L’Article Complet