"Je vous vends mon bébé" : une "blague" prise au sérieux

A Perpignan, une maman s’est vue retirer la garde de son enfant après avoir plaisanté avec une connaissance dans la rue. Elle a été jugée "pour délaissement d’enfant".

Les informations recueillies sont destinées à CCM Benchmark Group pour vous assurer l’envoi de votre newsletter.

Elles seront également utilisées sous réserve des options souscrites, à des fins de ciblage publicitaire.

Vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d’en demander l’effacement dans les limites prévues par la loi.

Vous pouvez également à tout moment revoir vos options en matière de ciblage. En savoir plus sur notre politique de confidentialité.

Voir un exemple

Sur France 3 Occitanie, leur avocat a précisé qu’il s’agissait “d’une sorte de plaisanterie potache” et juge ce dossier “insensé”. “Même l’unique témoin, qui a alerté la police, a dit ne pas trop savoir si la jeune femme était sérieuse” précise-t-il. Les parents ne devraient donc pas tarder à récupérer la garde de leur bébé, en évitant à l’avenir les plaisanteries qui risqueraient d’être mal interprétées.

Source: Lire L’Article Complet