Déconfinement : les dermatologues font la guerre au soleil

  • Le soleil, notre meilleur ennemi
  • La prévention, une étape cruciale
  • Les 10 commandements des dermatologues à respecter au soleil

À cause de la pandémie de Covid-19, les dermatologues craignent une augmentation des cas graves de cancer de la peau dus aux confinements. Pendant cette période, les Français ont souvent reporté voire annulé leurs consultations. Dans les mois à venir, le Syndicat national des dermatologues vénéréologues (SNDV) s’attend à diagnostiquer des maladies à des stades un peu plus évolués. Et le retour des beaux jours pourrait ne rien arranger. Déconfinés, les Français veulent profiter des terrasses ensoleillées. 

À l’approche de la saison estivale et à l’occasion de la semaine de prévention et de dépistage des cancers de la peau du 14 au 18 juin, le SNDV tient donc à rappeler les bons gestes à adopter au soleil.

Le soleil, notre meilleur ennemi

Chaque année en France, 80 000 cancers de la peau sont diagnostiqués. C’est “le cancer le plus répandu” rappelle le SNDV.

Il existe deux types de tumeurs responsables du cancer de la peau :

  • Les carcinomes qui sont les plus fréquents et peu dangereux.
  • Les mélanomes qui sont plus agressifs et peuvent se propager dans le corps.

“Le cancer de la peau est l’un des rares cancers dont nous connaissons la cause : il y a un lien direct entre exposition aux rayons UV et cancer de la peau, précise dans un communiqué le docteur Luc Sulimovic, président du SNDV. Cela signifie donc que nous pouvons en grande partie l’éviter, mais nous devons pour ce faire sensibiliser la population afin qu’ils modifient leur comportement. Car bien que presque tout le monde sache qu’une exposition excessive au soleil puisse être néfaste, beaucoup trop peu de gens se protègent dans la pratique”.

La prévention, une étape cruciale

Cette année, le Syndicat national des dermatologues vénéréologues lance une opération de dépistage 100% digitale.  

“Pendant cinq jours, des dermatologues et des influenceurs se relaieront pour informer, sensibiliser et répondre à toutes les questions sur le dépistage, l’auto-examen et la prévention des cancers de la peau, détaille le communiqué du SNDV. La campagne s’appuiera notamment sur le soutien de 5 influenceurs-ambassadeurs qui chaque jour posteront du contenu, animeront des lives et partageront les astuces et bonnes pratiques pour effectuer un auto-examen efficace.”

Aussi, un site web dédié a été mis en ligne pour l’occasion : sauver-sa-peau.fr. “Le grand public disposera ainsi d’un panel d’outils pédagogiques pour faire vivre la prévention des cancers de la peau tout au long de l’année, au-delà de cet événement”, précise la SNDV.

Les 10 commandements des dermatologues à respecter au soleil

Sur son site, le Syndicat national des dermatologues vénéréologues rappelle les règles à respecter pour une exposition solaire sans danger : 

  1. La meilleure protection solaire est vestimentaire. Pour tous (et spécialement pour les enfants) “T-shirt”, chapeau, lunettes de soleil.
  2. Les bébés et les jeunes enfants ne doivent pas être exposés au soleil directement.
  3. Les coups de soleil sont dangereux, surtout chez l’enfant.
  4. Évitez l’exposition directe entre 12 et 16 heures.
  5. L’exposition solaire doit être progressive.
  6. Le sable, la neige, l’eau peuvent réfléchir plus de la moitié des rayons du soleil sur votre peau.
  7. Votre protecteur solaire, anti UVB et anti UVA, doit être renouvelé toutes les deux heures et après chaque bain, quel que soit son indice de protection.
  8. Utilisez le protecteur solaire adapté à votre type de peau.
  9. Le protecteur solaire n’est pas destiné à augmenter votre temps d’exposition.
  10. En altitude et sous les tropiques, il faut augmenter l’indice de protection solaire du produit utilisé habituellement….
  • Soleil : attention les yeux !
  • Soleil et médicaments : des associations à risques

Source: Lire L’Article Complet