Xavier Bertrand s’emporte contre une jeune femme qui finit en pleurs

Xavier Bertrand a laissé un mauvais souvenir à une jeune femme venue participer à une rencontre, samedi 3 juillet 2021. Une journaliste de Politico a en effet rapporté une scène étonnante, qui aurait eu lieu à Aix-en-Provence.

Restez informée

Il y a des jours avec, et des jours sans. Samedi 3 juillet 2021 était vraisemblablement un de ses mauvais jours pour Xavier Bertrand. Visiblement de mauvaise humeur, le président du conseil régional des Hauts-de-France – qui a annoncé être candidat à la présidence de la république de 2022 – a laissé un amer souvenir à certains des participants aux Rencontres économiques d’Aix-en-Provence… Et une certaine jeune femme (qui a souhaité garder l’anonymat) en particulier. C’est une journaliste de Politico, Elisa Braun, assistant à l’événement pour le site, qui a raconté une “drôle de scène à la sortie d’une table ronde où intervenait Xavier Bertrand“. En effet, il aurait “perdu son calme” face à des “jeunes de 18 à 28 ans conviés à l’événement“. Cette embarrassante scène s’est passée après qu’une jeune femme a demandé à Xavier Bertrand, qui est président de la communauté d’agglomération du Saint-Quentinois, “son opinion sur un projet d’aménagement du territoire dans son village nordiste“. Mais l’homme politique aurait très mal réagi, rembarrant la jeune femme, persuadé qu’elle était “pilotée par des opposants“. Et si celle-ci lui a répété que non à plusieurs reprises, le président des Hauts-de-France s’est rudement énervé…

La jeune femme bouleversée

Ainsi, le mari de Vanessa Williot lui aurait violemment rétorqué : “Si vous me posez la question, c’est forcément que vous avez des liens d’intérêts“, rapporte la journaliste. Face à cette réaction, la jeune femme aurait terminé “en pleurs“. La journaliste l’a retrouvée plus tard, et l’a décrite comme “encore tourneboulée” et restant “dans l’incompréhension” de cette réaction de l’homme politique. Elle a ainsi assuré à notre confrère “avoir voulu poser sa question ‘en simple citoyenne’”. Selon les conseillers en communication de Xavier Bertrand, il aurait été sur les nerfs ce jour-là : “Il est séché par les régionales et s’est cru attaqué“, ont-ils confié à nos confrères. Il avait également passé une courte nuit. Finalement, l’équipe de Bertrand a fait savoir à Politico que “des excuses et une proposition d’organiser un Zoom sur le sujet” ont été envoyées à la jeune participante concernée.

Source: Lire L’Article Complet