Richard Berry accusé d'inceste: Marilou Berry fait une nouvelle révélation

La comédienne Marilou Berry, nièce de l’acteur accusé d’inceste par sa fille Coline, a posté une story sur son compte Instagram, où elle raconte un élément en lien avec l’affaire.

  • Richard Berry
  • Coline Berry
  • Marilou Berry

L’affaire a éclaté en début d’année. Coline Berry-Rojtman, fille aînée de Richard Berry, portait plainte le 21 janvier contre son père pour “viols et agressions sexuelles sur mineur de 15 ans par ascendant et corruption de mineur”. Les faits – prescrits – se seraient produits lorsqu’il vivait avec la chanteuse Jeane Manson, de 1984 à 1986. Agée aujourd’hui de 45 ans, elle explique avoir participé à des jeux sexuels pratiqués par le couple, à de multiples reprises. Richard Berry démentait alors fermement, dénonçant “des mensonges, des accusations immondes”. Depuis ces accusations, la famille se déchire. La comédienne Catherine Hiegel, la mère de Coline, soutient sa fille. Jeane Manson, pour sa part, pourtant très proche à l’époque de sa belle-fille, est désormais en froid avec elle. Quant à Marilou Berry, elle a tout de suite pris le parti de sa cousine, Coline, même si elle dit ne pas vouloir accabler son oncle. Richard Berry, pour sa part, tente aujourd’hui de reprendre le cours de sa vie. Loin des médias, il reste toutefois aux aguets, concernant les suites de l’affaire. Comme le révèle Marilou Berry.

Une plainte de Richard Berry pour harcèlement moral

En effet, c’est dans une story sur son compte Instagram que la comédienne a elle-même apporté un élément d’information. Elle a relayé un post d’une membre de l’association l_amazone_Paris, qui mène des actions de rue contre les féminicides.L’auteure du post explique avoir été interrogée par la police judiciaire dans le cadre de l’affaire Berry. “Nous sommes plusieurs femmes de l’amazone Paris (ndlr : une association luttant pour les droits des femmes) à avoir été convoquées par la DRPJ (Direction générale de la police judiciaire) pour répondre contre des faits de “harcèlement moral” suite à une plainte de Richard Berry”, a-t-elle écrit. Il leur est reproché d’avoir collé des affiches à l’encontre de l’acteur dans le 20ème arrondissement de Paris. La militante précise qu’elle a collé “Coline héroïne” à plusieurs reprises mais jamais le nom de l’acteur, contrairement à d’autres. Une démarche approuvée par Marilou Berry, qui a relayé ses messages mais aussi la photo d’un collage en faveur de Coline.

A lire aussi: Richard Berry au plus mal : une œuvre de son défunt frère profanée

Source: Lire L’Article Complet