Anya Taylor-Joy : 5 films pour voir briller la révélation du "Jeu de la dame"

Couronnée de succès depuis la sortie de la série Le Jeu de la dame sur Netflix, Anya Taylor-Joy avait déjà fait ses preuves dan d’autres rôles, sur grand écran. Voici cinq films pour découvrir davantage cette jeune actrice à la carrière déjà remarquable.

À 24 ans, Anya Taylor-Joy vient de recevoir le Golden Globe de la meilleure actrice dans une mini-série ou un téléfilm pour son rôle de Beth Harmon dans Le Jeu de la Dame, dimanche 28 février. Mais avant ce succès mondial sur Netflix, l’actrice argentino-américano-britannique a également officié sur grand écran. Elle est ainsi révélée en 2016 dans le long-métrage The Witch. Adepte des films d’épouvante et des thrillers, elle gravit les marches du succès et se bâtit une carrière des plus diverses.

Reine des cris dans “The Witch”

Anya Taylor-Joy dans le film “The Witch” de Robert Eggers.

Premier long-métrage pour le réalisateur Robert Eggers et premières récompenses pour Anya Taylor-Joy. Retour au XVIIe siècle, en Nouvelle-Angleterre. Une famille de colons est bannie de sa communauté puritaine et s’installe à la lisière de la forêt. Elle se retrouve alors confrontée à une force maléfique provoquant une série de drames, les incitant à se dresser les uns contre les autres. Dans cette histoire d’épouvante, sortie en 2015, la jeune Anya incarne Thomasin, l’aînée aux airs de Calimero, accusée des malheurs qui s’abattent sur son clan. Une scream queen que rien n’arrête.

Petite amie de Barack Obama dans “Barry”

Réalisé par Vikram Gandhi, Barry (2016) vaut à l’actrice sa première apparition dans un film estampillé Netflix. Ce biopic raconte la jeunesse de Barack Obama, interprété par Devon Terrell. Tout juste arrivé à New York après avoir vécu entre Jakarta et Honolulu, il amorce une quête d’identité. À son côté, Anya Taylor-Joy joue Charlotte, sa petite amie venant d’une famille aisée, composée d’anciens militants pour les droits civiques. Jeune femme de bonne famille, un brin naïve, elle cherche à venir en aide à son compagnon qui se sent à la fois perdu et chez lui dans cette ville en perpétuelle évolution.

En vidéo, “Barry” la bande annonce

Tueuse froide dans “Pur-sang”

Anya Taylor-Joy et Olivia Cooke dans le film “Pur-sang” de Cory Finley.

Dans ce thriller indépendant, sorti en 2018, Cory Finley met sous le feu des projecteurs Olivia Cooke et Anya Taylor-Joy. Elles interprètent Amanda et Lily, deux amies d’enfance qui se retrouvent quelques années plus tard. Amanda, coupée du monde, ne ressent plus rien et va vivre chez Lily, une jeune fille populaire et brillante. Cette dernière vit avec sa mère et son beau-père qu’elle déteste. Les deux amies vont décider ensemble d’organiser le meurtre de ce dernier. Dans cette comédie noire, Anya Taylor-Joy se retrouve dans la peau d’un personnage sombre et profond, capable de tout pour obtenir ce qu’elle veut.

Adorable entremetteuse dans “Emma.”

Anya Taylor-Joy dans le film “Emma.” d’Autumn de Wilde.

Anya Taylor-Joy tient le rôle titre de cette récente adaptation du roman de Jane Austen. Ce long-métrage haut en couleur, réalisé par Autumn de Wilde, nous fait voyager au début du XIXe siècle dans la campagne anglaise. Dans la lignée des Bridgerton, l’actrice est Emma Woodhouse, entremetteuse qui passe son temps à former des couples à marier. Elle-même ne veut pas se marier, et préfère demeurer auprès de son père. Exit thrillers et personnages sombres, la jeune actrice s’essaye à la couleur et la romance.

Rebelle dans “Les Nouveaux Mutants”

Anya Taylor-Joy dans le film “Les Nouveaux Mutants” de Josh Boone.

En 2020, Anya Taylor-Joy fait ses premiers pas chez Marvel dans Les Nouveaux Mutants, suite de la franchise X-Men, réalisée par Josh Boone. L’histoire se concentre sur cinq adolescents mutants qui découvrent leurs pouvoirs difficiles à contrôler. Ils se retrouvent contre leur volonté dans un hôpital psychiatrique en prise à d’étranges événements. Anya campe le rôle d’Illyana Rasputin, une jeune fille hantée par son passé marqué par l’asservissement et les abus sexuels. Un nouveau rôle lugubre, celui d’une rebelle torturée par les fantômes de son passé.

Source: Lire L’Article Complet