"Valérie au pays des bobards" : Clémentine Autain s’en prend à Valérie Pécresse (VIDEO)

Lundi 14 juin, sur le plateau de “La Grande Confrontation” sur LCI, Clémentine Autain n’a pas épargné l’actuelle présidente de la région francilienne Valérie Pécresse au sujet de la raffinerie de Grandpuits.

La tension est montée d’un cran sur le plateau sur LCI ce lundi 14 juin. À moins d’une semaine du premier tout des élections régionales, les sept principaux candidats de l’Île-de-France étaient invités sur le plateau de l’émission La Grande confrontation. Évidemment, Valérie Pecresse, l’actuelle présidente LR de la région francilienne était de la partie… Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elle y a pris pour son grade ! Alors que Jordan Bardella (Rassemblement National) lui a reproché la suppression de 12 000 postes de policiers et de gendarmes, de son côté, Clémentine Autain (La France Insoumise) accusait cette dernière de n’avoir rien fait pour sauver la raffinerie de Grandpuits, en Seine-et-Marne… Des accusations auxquelles Vélérie Pecresse a répondu “vous non plus” avant de préciser que le site serait reconverti pour produire des matériaux biosourcés et du biocarburant… Des déclarations qui n’ont pas du tout convaincues Clémentine Autain.

À lire également

“Ne m’invitez plus jamais !” : Alexis Corbière outré par des propos de Géraldine Maillet dans TPMP (VIDEO)

“Ce qui est quand même formidable, je veux le dire une fois pour toute, parce qu’on a déjà fait un débat. Moi, je connaissais Alice au pays des merveilles, mais maintenant, nous avons Valérie au pays des bobards”, a lancé la députée de la Seine-Saint-Denis. Et d’ajouter : “Il y a un moment donné des choix que vous faites, des décisions que vous prenez et qui ont un sens. Vous ne pouvez pas dire, : ‘on relocalise’, alors que vous ne vous battez pas contre des délocalisations.” Des propos qui ont agacé Valérie Pécresse qui s’est plaint d’être seule contre tous les candidats durant le débat : “Ils sont six contre un”, a-t-elle déclaré.

Échange tendu entre Pécresse et Autain qui l’accuse de n’avoir rien fait pour sauver la raffinerie Total de Grandpuits (IdF). Réponse de l’intéressée : “mais vous non plus”. Qui préside la région ? Qui a aidé Total (1Md’€) sans contrepartie sur l’emploi et l’environnement ? pic.twitter.com/Kq2AeClzOc

Lisa Ziane

Source: Lire L’Article Complet