The 100 saison 7 : Episode 16, Clarke, Murphy, Octavia et les autres ont-ils eu le droit à leur happy ending ? Notre verdict du Series Finale

Ça y est, l’ultime épisode de The 100 a été diffusé hier soir sur The CW. Voici notre verdict de “The Last War”. 

Après sept saisons de bons et loyaux services, The 100 a tiré sa révérence hier soir avec un Series Finale très attendu. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il aura fait à la fois des heureux et des déçus… Dans “The Last War”, on a d’abord assisté à la mort d’Emori, qui s’est vidée de son sang et a fait plusieurs arrêts cardiaques, malgré les nombreuses tentatives de sauvetage de ses acolytes. Murphy, brisé comme jamais, a alors accepté de sacrifier son corps pour pouvoir passer un peu de temps dans l’esprit de la jeune femme et les deux ont pu avoir un happy ending de leur histoire d’amour. Quant aux autres protagonistes, ils ont dû affronter un “juge” pour savoir si leurs actions étaient pardonnées et s’ils pouvaient se transcender (aka quitter le monde et partir en paix) ou s’ils étaient condamnés à rester sur la planète seul jusqu’à la fin de leur vie.

Les juges prenaient l’apparence d’êtres chers pour décider du sort des survivants. Ainsi, Bill Cadogan a retrouvé le physique de sa fille Callie, mais celui-ci a été rattrapé par Clarke qui l’a assassiné pour avoir détruit Madi. Quant à l’héroïne de The 100, son juge avait pris les traits de Lexa. Et malgré un discours poignant de Clarke qui a tout fait pour qu’on s’apitoie sur son sort, elle n’a pas eu le droit de se transcender et était donc condamnée à être bloquée ici. En parallèle, une guerre violente éclatait entre Wonkru et le clan de Sheidheda, mais Octavia s’est transformée en véritable héroïne, prônant la paix et réussissant à stopper la bataille sanglante, sous les yeux fiers de Raven et de son juge, qui n’était autre que l’apparence d’Abby, qu’elle considérait comme une figure maternelle. Malheureusement, dans cette guerre, Levitt et Echo ont été touchés et sont décédés… Ou presque !

Tous ont fini, chacun leur tour, par se transformer soudainement en petite boule de feu, s’élevant dans les airs, même Madi. La seule n’ayant pu se transcender étant Clarke, celle-ci a donc erré dans des endroits déserts et a retrouvé Picasso, le chien des primes, qui l’a guidée sur Terre. On a donc vu Clarke seule au monde comme il y a quelques saisons en arrière, jusqu’à ce qu’elle retrouve son juge au physique de Lexa. Celle-ci lui a expliqué que même si elle avait été punie, Clarke pouvait compter sur le soutien de ses amis, puisque la transcendance était un choix. C’est à dire que les “disparus” avaient le droit de revenir sur Terre s’ils le souhaitaient. Si Madi était bien dans son esprit et ne comptait pas “revenir à la vie”, Clarke a cependant pu retrouver Raven, Murphy, Emori, Octavia, Levitt, Jackson, Miller, Niylah, Echo, Indra, Gaia, Hope et Jordan, pour vivre un happy ending sur Terre.

Et voilà, la boucle est bouclée ! Mais finalement, sans Bellamy, qui lui a été tué avant cet épisode et cette possibilité de transcendance, ce qui signifie qu’il est véritablement mort et qu’il ne pourra pas revenir sur Terre pour vivre paisiblement avec ses amis… Honnêtement, si on s’attendait à plus de morts dans ce Series Finale et on est assez content que le dernier épisode n’ait pas été si sombre, mais on a quand même du mal à comprendre l’idée de transcendance qui arrive complètement de nulle part… Pas sûr non plus que Jason Rothenberg ait réussi à apaiser les ardeurs des fans en faisant soudainement revenir le personnage de Lexa pour un dernier au revoir, même si nombreuses étaient les personnes à attendre son retour de pied ferme. En réalité, plusieurs questions trottent toujours dans nos têtes et on reste dubitatif à l’idée que le prequel de The 100 puisse nous apporter des réponses, mais bon… May we meet again !

Source: Lire L’Article Complet