Pass sanitaire : le monde de la culture inquiet

Sur la Croisette, à Cannes (Alpes-Maritimes), le réveil était difficile. L’obligation de pass sanitaire dans les cinémas, dès le mercredi 21 juillet, divise les cinéphiles, notamment les plus jeunes, peu vaccinés. “D’ici la deuxième dose je ne vais pas aller au cinéma du coup, ni au bar, ni au restaurant, nulle part”, déplore une passante. “Je pense que c’est une bonne idée, c’est bien”, estime une autre.

Douche froide

Les professionnels du secteur accusent le coup. Ils n’ont que quelques jours pour s’organiser, un délai trop serré selon eux, et une fréquentation qui pourrait bien chuter. “Dans les salles de cinéma, on a 40% de jeunes actuellement, même s’ils ont envie de se faire vacciner, on va pas faire un test PCR pour aller au cinéma”, juge Richard Patry, président de la Fédération nationale des cinémas français. Les théâtres, eux aussi, sont concernés par cette mesure. Après une année noire, le monde culturel s’attendait à un été radieux. Les dernières annonces viennent refroidir cet enthousiasme.

Source: Lire L’Article Complet