"On a été expulsés de chez nous" : Dadju revient sur son passé de SDF

Pendant un an et demi, Dadju et sa famille ont vécu dans la rue, comme le raconte l’artiste dans “Paris Match”.

Après Gims, c’est son demi-frère Dadju qui est en Une de Paris Match cette semaine. Le chanteur a longuement parlé de mode dans cet entretien, mais a aussi évoqué le succès et son enfance compliquée. À l’époque, le futur chanteur n’avait pas la tête à rêver grand. Celui qui a grandi à Romainville en Seine-Saint-Denis avec sa mère et son petit frère raconte qu’ils ont traversé une longue période de précarité. “Un jour, on a été expulsés de chez nous et on s’est retrouvés à la rue. Le lundi un foyer, le mardi un hôtel, et puis la rue pendant 1 an et demi. C’est l’école qui m’a sauvé la vie. Quand ma conseillère d’éducation a appris que j’étais SDF, elle a fait des collectes dans mon établissement. Elle me donnait un peu d’argent pour pouvoir manger. J’avais 13 ans et j’ai découvert la solidarité, l’entraide. C’est grâce à elle que nous avons obtenu un appartement“.

À lire également

Sophie Davant présente ses excuses à Dadju après en malentendu embarrassant dans On est presque en direct (VIDEO)

Depuis, tout a changé, même s’il n’oublie pas les galères. À seulement 29 ans, Dadju a désormais vendu plus d’un million de disques et remporté cette année deux NRJ Music Awards. C’est pendant son adolescence, en 2002, que sa vie a commencé à prendre une nouvelle direction. “Je vois Gims sur YouTube. C’était un choc ! On n’a pas la même mère et on s’est perdu de vue pendant des années, et là je le retrouve par hasard en train de rapper avec Sexion D’Assaut. J’avais tellement envie de le voir ! Quelques mois plus tard, Gims me retrouve et me prend sous son aile. Grâce à lui, j’ai eu envie de me lancer dans la musique“, se souvient l’artiste, reconnaissant.

Hugo Mallais

Source: Lire L’Article Complet