Le Joker : Todd Phillips révèle à quel moment Arthur Fleck (Joaquin Phoenix) devient le Joker

Le cinéaste dévoile l’instant crucial de la métamorphose d’Arthur Fleck en Joker !

Chacun a sa petite théorie sur le sujet : à quel instant crucial le personnage principal du film de Todd Phillips devient-il le célèbre clown de Gotham City ? Est-ce le moment où il tue les trois employés de Wayne Enterprises dans le métro ? Ou bien à l’instant où il lit la lettre écrite par sa mère Penny à celui qu’il pense être son géniteur ? Ou bien encore quand il se fait humilier par les gamins qui lui volent sa pancarte ? Il faut dire que Le Joker est un film qui ne manque pas de scènes marquantes… Mais selon le réalisateur, il y a une séquence en particulier durant laquelle les spectateurs assistent à la vraie naissance du méchant : celle où il danse dans les escaliers !

La scène des escaliers

L’idée est que c’est seulement au moment où Arthur devient le Joker qu’il est complètement libre. La danse sur les marches, c’est le point culminant. C’est le moment où il est totalement libre -ou à partir de là qu’il est vraiment libéré dans son esprit” a confié Todd Phillips aux journalistes du magazine Empire. Et il est vrai qu’enfin, lorsqu’il dévale l’escalier, le personnage principal du film semble enfin lui-même : aussi léger qu’une plume, il virevolte et paraît enfin bien dans sa peau. Après avoir passé toute sa vie courbé, à tenter d’éviter les coups, le voilà sûr de lui et confiant. Pas de doute, c’est bien l’instant crucial durant lequel Arthur Fleck devient le Joker, et Joaquin Phoenix l’incarne à merveille ! Et si vous rêvez d’avoir aussi fière allure ce soir pour Halloween, voilà le test idéal pour savoir si vous êtes fait(e) pour porter son masque.

Source: Lire L’Article Complet