Sinead O'Connor ne prend plus sa retraite

Finalement, Sinead O’Connor n’est pas prête à quitter le monde de la musique. La chanteuse irlandaise, qui avait annoncé en fin de semaine dernière, à la surprise générale,
mettre un terme à sa carrière, a apparemment changé d’avis. Pour expliquer son annonce choc, la star a confié qu’elle avait été énervée par une interview dans l’émission Woman’s Hour de la BBC, lors de laquelle elle était revenue sur certains traumatismes de sa jeunesse.

« J’étais déjà si mal en point lorsque la BBC m’a enc*lée, sans avertissement, sans lubrifiant ni permission, que j’ai perdu la boule après Woman’s Hour : je me sentais comme il y a trente ans […] Je me suis dit que je serais mieux [et plus en sécurité] si je m’enfuyais et si j’abandonnais la musique », a-t-elle écrit dans un communiqué publié sur son compte
Twitter.

Pas une amazone

Manifestement, les réactions à l’annonce de sa retraite (personne, dans son entourage personnel ou professionnel, n’était au courant) ont encouragé la chanteuse à poursuivre sa carrière musicale et à remonter sur scène, plus motivée que jamais. C’est en tout cas ce qu’elle promet.

« La fausse idée la plus fréquente (on me demande toujours cela mais je ne réponds jamais) sur “Sinead O’Connor” est que c’est une amazone. Ce n’est pas le cas. Je suis une femme d’un mètre soixante-deux au cœur tendre, qui est en fait très fragile. Mais j’adore mon travail qui est de faire de la musique. Je n’aime pas que le fait qu’être une femme talentueuse (et avec son franc-parler) ait pour conséquence que je dois traverser des murs de préjugés tous les jours pour gagner ma vie. Mais je suis née pour la scène et avec l’amour et le soutien étonnants que j’ai reçus ces derniers jours et que je continuerai à recevoir de Rob Prinz et de tous les membres d’ICM, ainsi que de nombreux managers, acheteurs et fans, je me sens en sécurité pour rétracter mes déclarations sur ma décision de prendre ma retraite », a-t-elle ajouté.

Tous les concerts prévus, jusqu’ici programmés en 2022, seront normalement assurés, et la star revient également sur une autre de ses déclarations : elle n’est pas du tout dépassée. « J’ai aussi menti quand j’ai dit que je n’étais plus au top. Ce genre de chose n’existe pas. Je ne veux juste plus entendre de conneries sur le fait que les gens fous n’ont aucune valeur », a conclu l’artiste qui lutte depuis de nombreuses années contre des troubles mentaux.

Source: Lire L’Article Complet