Sarah Fraisou (La Villa 6) accusée d'être vite retombée amoureuse suite à sa rupture avec Ahmed, elle se confie

Sarah Fraisou a été accusée par les internautes d’être vite retombée amoureuse suite à sa rupture avec Ahmed. Décidée à mettre les choses au clair, la jeune femme s’est confiée à ce sujet.

Le 30 mars dernier, Sarah Fraisou, qui est une nouvelle fois accusée de retoucher ses photos, a annoncé sur ses réseaux sociaux sa rupture avec Ahmed et donc leur divorce après seulement quelques mois de mariage. À ce moment-là, la candidate de La Villa des Coeurs Brisés 6 avait déclaré en story sur son compte Snapchat les raisons de leur séparation. S’il avait affirmé le fait qu’il n’y avait aucune histoire de tromperie, la jeune femme avait révélé qu’ils ne s’entendaient plus et voyaient la vie d’une manière différente tout en précisant : “On ne veut pas être malheureux, on s’aime et vaut mieux que ce soit comme ça, chacun de notre côté”. Puis, très peu de temps après sa rupture avec Ahmed, Sarah Fraisou s’est affichée plus proche que jamais d’Oussama, un candidat de Pékin Express : La Course Infernale et des Anges 11 sur les réseaux sociaux.

Et c’est le 25 juin dernier, soit, moins de trois mois après l’annonce de sa rupture avec Ahmed que la jeune femme a officialisé sa nouvelle relation en dévoilant une photo d’elle et son petit ami en train de s’embrasser. Suite à cette annonce, la candidate de télé-réalité a été vivement critiquée. En effet, certains internautes ont accusé Sarah Fraisou d’être trop vite retombée amoureuse. D’ailleurs, dernièrement, lors d’une foire aux questions, un internaute a fait la remarque suivante à la jeune femme : “Je ne te comprends pas sur ta vie amoureuse. C’est trop rapide, fais attention à toi”. Suite à ces propos, Sarah Fraisou, qui a fait réagir les internautes en masse avec cette photo d’elle en maillot de bain, a pris la parole et avoué : “Il y a des choses, je vous jure, ça ne s’explique pas, des coups de coeur”. Voilà donc qui est clair et qui devrait faire plaisir à Oussama.

Source: Lire L’Article Complet