Pass sanitaire : Plus de 114 000 Français ont manifesté aux côtés de personnalités de tous bords politiques

Face à la diversité d’opinions et des partis politiques, le gouvernement tente de prendre la température en vue du Conseil des ministres qui aura lieu ce jour. On fait le point. 

Si jeudi dernier le président de la République a tenté d’apaiser les tensions quant au pass sanitaire, beaucoup de Français n’ont pas été satisfaits de sa réponse. En effet, ce week-end, plus de 114 000 Français sont descendus dans les rues pour faire entendre leurs revendications. “Liberté”, “Macron dictateur”, “Non au pass nazitaire”, “Je ne suis pas un QR Code”, ce sont les slogans que scandaient et portaient à bout de bras les opposants contre ce qu’ils appellent la “dictature sanitaire”. En tout, les autorités ont dénombré 136 rassemblements auxquels de nombreuses figures politiques se sont invitées, représentatives de la diversité des orientations politiques des manifestants.

Une marée humaine à Paris selon BFMTV 300 personnes ???? une grosse mobilisation et fier d’y participer #manif17juillet#NonAuPassDeLaHonte pic.twitter.com/n707xYjukR

Manifestations anti-pass sanitaire: l’exécutif appelle à la fermeté https://t.co/GudPxfShPo

Florian Philippot (RN), Nicolas Dupont-Aignan (Debout la France), Martine Wonner (députée ex-LREM), Richard Boutry figure de la sphère complotiste ou encore des personnalités du mouvement des Gilets Jaunes, les manifestations ont rassemblé tous les partis et mouvements politiques. Des rassemblements scrutés de près par l’exécutif, mais aussi “avec sérénité, pas comme pendant les gilets jaunes”, selon une source proche de l’exécutif. En effet, c’est aujourd’hui que le projet de loi sera présenté en Conseil des ministres, lui qui prévoit la vaccination obligatoire des soignants et l’extension du pass sanitaire. “Il faut faire très attention de ne pas pousser les uns ou les autres à la radicalisation. Il faut trouver un bon équilibre et pour cela, le travail du Parlement sera utile”, a expliqué une source gouvernementale à nos confrères des Echos. Des discussions qui s’annoncent tendues au sein de l’hémicycle…

Richard Boutry, surnommé Ricardo, accueilli en héros place du Palais Royal. #manif17juillet pic.twitter.com/mpgrkqyrsk

Source: Lire L’Article Complet