Les symptômes des variants du coronavirus sont-ils différents de ceux du premier virus ?

19.235. C’est le nombre de nouvelles contaminations qui ont été recensées au 31 janvier 2021 dans l’Hexagone, d’après les données de Santé Publique France. Des chiffres à la hausse, malgré le couvre-feu instauré dans tous les départements par le gouvernement. Et parmi les personnes touchées par le coronavirus, de plus en plus ont été infectées par le variant britannique — qui pourrait, de par sa plus importante contagiosité, devenir très vite la souche principale dans le pays.

Pour mieux comprendre celui qui a été baptisé “VOC 202012/0” (ou B 1.1.7), le Bureau des statistiques nationales du Royaume-Uni a étudié cette version évoluée du SARS-CoV-2. Entre le 15 novembre 2020 et le 16 janvier 2021, 6.000 malades répartis dans toute l’Angleterre ont autodéclaré les signes de la Covid-19 sur leur organisme. Et il semblerait finalement que, d’après les résultats relayés par LCI, les symptômes du variant britannique se différencient de ceux du virus classique. Du moins, par leur fréquence.

  • Australie: les images des violents feux de forêt près de Perth

    Le Figaro

  • 70 % des détenus d'une prison espagnole testés positifs à la COVID-19

    KameraOne

  • Un grand morceau de falaise s'effondre sous leurs yeux

    KameraOne

  • Comparution d'Alexeï Navalny : l'audience sur l'emprisonnement de l'opposant a débuté

    France 24

  • Des dizaines de maisons détruites par un feu de forêt dévastateur en Australie

    KameraOne

  • Incroyable découverte d'une momie vieille de deux millé­naires

    Gentside

  • Ouverture des restaurants: Alain Griset évoque «des perpectives si on arrive à descendre en dessous des 10 000 cas» par jour

    Le Figaro

  • Des astronautes sortent dans l'espace pour rénover l'ISS

    KameraOne

  • La « California State Route 1 » endommagée par un glissement de terrain

    KameraOne

  • Covid-19: un expert de l'OMS décrit des «installations excellentes» après la visite d'un centre de contrôle des maladies à Wuhan

    Le Figaro

  • Des villageois thaïlandais vénèrent une termitière ressemblant à un jeune garçon

    KameraOne

  • États-Unis: New York sous une épaisse couche de neige, des chutes de 30 à 60 centimètres attendues

    Le Figaro

  • «On a fait zéro de chiffre d’affaire»: à Rome, les bars et restaurants restent vides malgré leur réouverture

    Le Figaro

  • En images: à Paris, la Seine en crue déborde de son lit

    Le Figaro


  • Australie: les images des violents feux de forêt près de Perth
    Un incendie de forêt s'est produit aux alentours de Perth, la quatrième plus grande ville d’Australie. La population a dû être évacuée alors que la ligne de feu s’étendait sur plus de 75 kilomètres. Au moins 30 maisons ont été endommagées, ainsi que l’équivalent de 7000 hectares. L'Australie-occidentale est par ailleurs soumise à un confinement après la découverte d'un cas positif au Covid-19, deux millions de personnes de Perth et des régions voisines doivent rester chez elles.


    Le Figaro


  • 70 % des détenus d'une prison espagnole testés positifs à la COVID-19
    L'armée espagnole a été envoyée lundi pour désinfecter une prison dans l'est de l'Espagne, dans laquelle plus de 70 % des détenus ont été testés positifs au coronavirus. Les responsables de la prison ne savent pas comment le virus est entré dans la prison, qui est soumise à des restrictions d'isolement depuis le 12 janvier.


    KameraOne


  • Un grand morceau de falaise s'effondre sous leurs yeux
    Un couple promenait son chien le long d'une plage dans le nord de l'Angleterre, lorsque soudain, une grande falaise s'est partiellement effondrée sous leurs yeux. Surpris, ils ont du mal à réaliser ce qu'ils venaient de filmer.


    KameraOne

VIDÉO SUIVANTE

Plus de maux de gorge, moins de perte de goût et d’odorat

Tout d’abord, alors que les céphalées (maux de tête) et l’anosmie (perte de l’odorat) sont les manifestations les plus souvent observées en cas de Covid-19, les patients touchés par la nouvelle souche du virus se plaignaient davantage de la toux. Il en est de même pour les maux de gorge, la fièvre, les myalgies (douleurs musculaires). En revanche, la dysfonction gustative (perte du goût) et l’anosmie seraient moins fréquentes. Au final, les symptômes seraient pratiquement les mêmes… mais surtout plus courants avec le B 1.1.7 :

  • La toux : 35 % des contaminés par le variant britannique en souffraient, contre 28 % des personnes touchées par la souche “classique” du virus ;
  • Les maux de gorge : respectivement 21,88 % contre 19,08 % ;
  • L’asthénie (fatigue physique) : respectivement 32 % contre 29 % ;
  • La fièvre : respectivement 21,69 % contre 19,28 % ;
  • La perte du goût et l’odorat : au contraire, 15 % et 16 % des contaminés par le variant britannique en souffraient, contre 18 % et 19 % des personnes touchées par la souche “classique” du virus.

Qu’en est-il du variant sud-africain ?

D’après Tulio de Oliveira, virologue à la tête du laboratoire sud-africain Krisp cité par Doctissimo, les manifestations d’une infection à la nouvelle souche 501Y.V2 (ou 501.V2) — observée dès octobre en Afrique du Sud — sont de la même façon peu éloignées de celles de la souche originelle :

Il n’y a aucune raison de penser que les types de symptômes que vous ressentez seront différents. Les patients présenteront vraisemblablement le même spectre de symptômes qu’auparavant. Reste à savoir si la gravité globale sera différente.

De nombreux travaux sont en effet en cours pour comprendre les conséquences, différentes ou non, de ces mutations sur notre corps. Notamment, pour savoir si elles peuvent conduire à une maladie plus grave et / ou plus durable (Covid-long).

Source: Lire L’Article Complet