Covid-19 : une étude de l’Institut Pasteur révèle les situations où l’on se contamine le plus

Port du masque, distanciation sociale, lavage des mains… Ces mesures sont devenues essentielles pour lutter contre la propagation du coronavirus, mais elles ne sont pas toujours suffisantes. Une nouvelle étude de l’Institut Pasteur dévoile les lieux où le virus circule le plus activement.

Restez informée

Le 29 octobre dernier, le gouvernement a décidé de fermer les restaurants et les bars afin de limiter la propagation du coronavirus. Depuis plusieurs mois, d’autres lieux sont également fermés comme les cinémas, les théâtres ou encore les salles de sport. Pour l’heure, ces établissements ne savent pas quand ils pourront rouvrir leurs portes.

Covid-19 : quels sont les lieux qui favorisent les contaminations ?

Une nouvelle étude ComCor, dirigée par l’Institut Pasteur, s’est intéressée aux potentiels foyers de contamination de la Covid-19. Les chercheurs ont donc cherché à identifier les endroits où le virus se propage plus facilement. Ces travaux ont été menés sur trois périodes : octobre, novembre et mi-décembre à mi-janvier.

Selon les résultats, la transmission du virus a surtout lieu au domicile notamment au cours des repas. En cause ? L’application des mesures sanitaires. Les gestes barrières sont moins bien respectés dans les familles ou entre amis. À la maison, les membres du foyer retirent également leurs masques de protection. Le coronavirus circule donc plus activement.

Les gens sont contaminés d’abord dans les réunions privées, dans les réunions professionnelles, au travail”, a souligné le Professeur Arnaud Fontanet, épidémiologiste, membre du Conseil scientifique et chercheur à l’Institut Pasteur à l’antenne de BFMTV. D’après le spécialiste, les contaminations au travail ont cependant baissé à la fin de l’étude. Elles étaient “quasi-nulles en décembre-janvier“. Selon lui, cette diminution pourrait s’expliquer par un meilleur suivi des règles sanitaires dans les milieux professionnels.

Des contaminations observées dans les maternelles et les lycées.

L’étude a également observé une circulation plus faible du virus dans les lieux de culte, les commerces et les transports en commun. Lors de son entretien sur BFMTV, le Professeur Arnaud Fontanet a également évoqué les lieux culturels. “Vraisemblablement dans ces endroits vous pouvez garder le masque, respecter les gestes barrières beaucoup plus facilement. Dès que pour une raison ou une autre vous êtes amenés à enlever votre masque et que les gestes barrières ne sont plus aussi strictement respectés, malheureusement le virus se transmet”, a affirmé le chercheur de l’Institut Pasteur.

D’après Arnaud Fontanet, les restaurants, les salles de sport et les trajets de voiture en covoiturage favorisent la transmission du virus. “On voit qu’on se contamine dans les lieux fermés quand on ne peut pas respecter les gestes barrières”, a-t-il souligné.

Le spécialiste a également fait un point sur la situation sanitaire dans les établissements scolaires. Pour l’heure, les autorités sanitaires n’ont pas enregistré d’importants foyers de contamination dans les maternelles, écoles primaires, collèges et lycées. Des cas de coronavirus ont cependant été observés dans les lycées, les maternelles et les crèches. Les élèves d’école primaire semblent moins touchés par rapport aux autres.

Source: Lire L’Article Complet