VIDÉO – Nadine Morano cible Olivier Véran sur les auto tests

Furax. Dans une publication relayée sur Twitter ce mardi 6 avril, Nadine Morano étrille Olivier Véran, ulcérée de constater que les auto tests conçus pour mieux dépister le Covid-19 ne sont pas disponibles au public.

A propos de


  1. Nadine Morano


  2. Olivier Véran

Lorsque ce ne sont pas les restrictions sanitaires qui provoquent la colère, privilégiées pour lutter contre le coronavirus, c’est la stratégie de dépistage et même de vaccination de l’exécutif qui agite le public. Du grain à moudre pour Nadine Morano qui, dans une publication relayée sur son compte Twitter ce mardi 6 avril, prend Olivier Véran pour cible. “Voilà plus d’un mois que les auto tests sont en vente libre en supermarché en Allemagne”, s’agace la députée européenne, “et Olivier Véran les réserve aux pharmacies.” Elle dirige ensuite sa communauté vers un extrait de L’Heure des pros, émission récemment diffusée sur l’antenne de CNews.

Dans cette séquence, le docteur Martin Blachier étrille encore et toujours le gouvernement, et plus précisément le ministre des Solidarités et de la Santé. L’épidémiologiste s’insurge en affirmant que les auto tests seront uniquement effectués en pharmacie et non mis à disposition au public. L’exemple de l’outre-Rhin ne sera donc pas suivi : en Allemagne, les citoyens se sont rués sur les auto tests vendus en grande surface depuis plusieurs semaines. “Vous imaginez le ridicule de ce genre de mesure ?”, lance l’expert à Pascal Praud en visioconférence, tout aussi consterné que Nadine Morano. Et d’ajouter, en référence à Olivier Véran : “c’est quelqu’un qui n’a fait que du syndicalisme depuis qu’il a 20 ans (…) son ADN c’est de ménager les intérêts de chacun.” Une façon pour lui de remettre encore en cause ses compétences de ministre.

Voilà plus d’un mois que les auto-tests sont en vente libre en supermarché en Allemagne… Et @olivierveran les réserve aux pharmacies… écoutez pic.twitter.com/3NaJCHHSan

Nadine Morano excédée

Tout comme Martin Blachier, Nadine Morano n’en est pas à son coup d’essai. Invitée à s’exprimer dans L’Heure des pros le 18 mars 2021, elle n’a pas retenu ses coups à l’encontre du gouvernement en déplorant les restrictions sanitaires annoncées quelques heures avant son intervention par le Premier ministre Jean Castex. Souvenez-vous, lors d’une conférence de presse, le locataire de Matignon a alors décrété qu’un confinement strict aurait lieu dans seize départements français pour soulager la pression reposant sur les services de réanimation. “Je ne le supporte plus, j’en ai ras-le-bol (…) Ils portent atteinte à nos libertés fondamentales, la liberté de circuler, la liberté de travailler, la liberté de nourrir sa famille, mais de quel droit ?”, a estimé Nadine Morano au moment des faits,mais qui ils sont, ces gens, pour se comporter de cette manière ?” Nul doute que le reconfinement national l’a certainement plongée dans une colère similaire.

Crédits photos : Panoramic / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet