VIDÉO – Iris Mittenaere en panique dans Fort Boyard : « J’ai l’impression d’être dans un cauchemar »

Ce samedi 21 août, Iris Mittenaere a participé à l’émission Fort Boyard diffusée sur France 2. Pendant une épreuve, la miss Univers a dépassé sa peur du vertige. Et ça n’a pas été une mince affaire !

Fort Boyard est un endroit où beaucoup de personnalités se surpassent et affrontent leurs peurs. Après Amandine Petit, c’est au tour d’Iris Mittenaere de participer à l’émission diffusée sur France 2, ce samedi 21 août. Cette fois-ci, la miss Univers s’est vu confier l’épreuve de la chaise instable à faire avancer sur une poutre avec 20 mètres de vide en dessous. Un enfer pour cette dernière qui a peur du vide.

Alors dès le top départ lancé, la co-animatrice de Ninja Warrior a commencé à faire une crise de panique. “J’ai l’impression d’être dans un cauchemar” a-t-elle dit avant de se lancer malgré sa peur. Elle n’a pas cessé de se faire violence en avance petit à petit, même si “je vais mourir” a-t-elle dit pendant l’épreuve en suppliant son partenaire : “Diego, viens me chercher.” Heureusement, son compagnon Diego El Glaoui et leur équipe composée de Camille Lacourt, Lola Dubini, Taïg Khris et Ariane Seguillon l’ont encouragé au maximum.

Fort Boyard : Amandine Petit tétanisée et en larmes

En juin dernier, c’est la miss France de 23 ans qui a participé à l’émission culte. Là encore, les larmes et la panique ont pris le dessus. Amandine Petit avait pour mission de réaliser le saut de l’ange, une épreuve que beaucoup redoutent. Et pour cause, sauter dans le vide harnaché à un ponton et attraper une clé indispensable pour ouvrir la boîte à indice en plein vol ce n’est pas donné à tout le monde. Submergée par la peur, les sanglots et les tremblements, la miss France s’est retrouvée tétanisée sur le ponton. “Je ne vais pas pouvoir” a-t-elle répété à plusieurs reprises alors que ses coéquipiers l’encourage. Mais trop, c’est trop. “Non… Non… Je ne suis pas capable de faire ça. J’ai trop peur, ça fait partie des plus grandes phobies que je peux avoir. Je ne veux pas. Je ne peux pas !” s’est-elle écriée. Olivier Minne a tenté de faire redescendre la tension en plus rappelant que “personne ne t’obligera.” Amandine Petit a donc préféré abandonner

Crédits photos : SCREENSHOTS

Autour de

Source: Lire L’Article Complet