VIDEO « Intervieweuse comme je suis boucher » : Cyril Hanouna dézingue Léa Salamé

Cyril Hanouna n’est pas un immense fan de Léa Salamé. L’animateur de C8 s’est payé la journalistique politique avec une métaphore peu flatteuse, ce jeudi 27 mai, sur le plateau de Touche pas à mon poste.

Cyril Hanouna

Léa Salamé

Cyril Hanouna n’a jamais voué une admiration sans borne pour les radios du service public, et en particulier France Inter. En janvier 2020, Frédéric Fromet avait interprété sur France Inter la chanson Jésus est pédé, une parodie de Jésus revient. Une séquence qui avait indigné de nombreux internautes, mais aussi les chroniqueurs de TPMP, qui n’avaient pas été tendres avec France Inter. “Vous n’êtes pas drôles”, avait asséné Cyril Hanouna, en direction des humoristes qui parsèment la grille de la radio.

Un an auparavant, sur le plateau de Touche pas à mon poste, c’est Léa Salamé, qui anime la matinale sur France Inter, qui en avait pris pour son grade. A l’époque, la journaliste avait joué dans un clip de Séverin, se parodiant en journaliste mettant mal à l’aise l’artiste avec des questions bateaux. “C’est pas si mal. Je la préfère limite là que dans les émissions politiques”, avait ironisé Cyril Hanouna. Simple pensée ou preuve que l’animateur de TPMP ne porte pas particulièrement Léa Salamé dans son coeur ?

“On a besoin d’une contradiction”

Ce jeudi 27 mai, Cyril Hanouna a fait écouter à ses chroniqueurs et ses invités une interview de Booba au micro de Léa Salamé. Le rappeur, irrité, a comparé le parti d’extrême-droite le Front national (aujourd’hui Rassemblement national, NDLR) à un parti “nazi”. “Et Léa Salamé qui ne dit rien”, déplore Jean Messiha, ancien membre du parti de Marine Le Pen, sur le plateau de Touche pas à mon poste.

Un constat que va partager Cyril Hanouna, et l’animateur va même enfoncer la journaliste. “Léa Salamé, elle est intervieweuse comme moi je suis boucher”, a balancé le présentateur phare de C8, provoquant les rires du plateau. “Non mais, c’est vrai, on ne va pas se mentir, je l’aime beaucoup humainement, mais on ne va pas se mentir…”, a-t-il ajouté. “On a besoin d’une contradiction […] Mais sur France Inter, la contradiction, on ne va pas l’entendre, c’est sûr… Sur France Inter, le seul truc qui est bien, c’est qu’il n’y a pas de pub”, a conclu Cyril Hanouna. Léa Salamé risque d’apprécier…

Source: Lire L’Article Complet