Vanessa Paradis rétablit sa vérité sur sa relation avec Serge Gainsbourg

Vanessa Paradis a beau être “très secrète”, elle voit sa vie étalée dans les journaux depuis son plus jeune âge. Et si elle n’a jamais décidé de se livrer dans une autobiographie, aujourd’hui, elle tient néanmoins rétablir une vérité : sur sa relation avec Serge Gainsbourg.

C’est une histoire qui avait fait couler beaucoup d’encre et un sujet sur lequel Vanessa Paradis avait déjà tenu à apporter quelques précisions, notamment au cours d’un entretien avec Vogue, il y a de ça quelques années. Interviewée par le JDD, alors qu’elle va bientôt faire ses premiers pas sur les planches, la muse de son mari Samuel Benchetrit revient à nouveau sur sa relation avec Serge Gainsbourg. La mère de Lily-Rose Depp entend bien rétablir la vérité.

En 1990, Serge Gainsbourg collaborait avec la chanteuse pour l’album Variations sur le même t’aime. Et le père de Charlotte Gainsbourg n’avait pas été tendre avec Vanessa Paradis lors de la promotion de ce dernier – et avait même prononcé la phrase : “Paradis, c’est l’enfer.” “On a prétendu que ça s’était mal passé entre nous alors que c’était divin, fait savoir l’interprète de Joe le taxi. Elle raconte que le seul problème était que l’artiste était alors “très malade”. Et que “par esprit de provocation, il a mis de l’huile sur le feu” au moment de la promotion du disque.

“Je pense que c’était mieux pour lui”

“C’est vrai que je lui ai retoqué un texte mais je pense que c’était mieux pour lui, continue Vanessa Paradis. À cette époque, où il écrivait aussi des textes pour Joëlle Ursull, Serge Gainsbourg aurait essayé de donner White and Black Blues à l’actrice de L’Arnacoeur, qui ne trouvait pas la chanson “au niveau”. “Moi, si je travaillais avec lui, c’était pour avoir du grand Gainsbourg”, conclu l’ex de Johnny Depp.

Crédits photos : COADIC GUIREC / BESTIMAGE

Autour de

Source: Lire L’Article Complet