Roselyne Bachelot interpellée par un comédien de « Nos chers voisins »

Dimanche 16 août 2020, Gil Alma, alias Alain Stuck dans Nos Chers Voisins, interpelle Roselyne Bachelot via son compte Instagram sur la fermeture des salles de spectacle et de cinéma partout en France pour lutter contre le coronavirus.

Les rassemblements de plus de 5000 personnes continuent d’être interdits en France. Sous cette jauge, les regroupements peuvent se faire à la condition que la distanciation sociale soit respectée. Des mesures pour lutter contre la propagation du coronavirus qui en agacent plus d’un. Parmi eux, l’humoriste Jérémy Ferrari adresse une lettre ouverte via son compte Twitter à Emmanuel Macron et sa ministre de la Culture, Roselyne Bachelot.

Intitulé : “La réouverture des lieux de moins de 5 000 personnes sans la levée de la distanciation sociale est illusoire et vous le savez !” , le texte reproche au gouvernement d’avoir “successivement et d’une manière extrêmement claire levé les restrictions et la distanciation sociale dans les trains, les avions, les foires, les salons professionnels et les universités” contrairement aux “lieux culturels”. Rappelant que les artistes “ne veulent pas jouer à tout prix” et “ne refusent pas les règles sanitaires”, Jérémy Ferrari demande à Roselyne Bachelot “la levée de la distanciation sociale dans les salles de spectacle, les cinémas… avec une jauge assise inférieure” pour “la survie du secteur” de la Culture. Il lance : “Ne nous méprisez pas !”

“On a bien rigolé ! Aujourd’hui, on ne rigole plus hélas”

Depuis sa mise en ligne, la lettre ouverte a été partagée par de nombreux artistes dont Gil Alma, qui incarne Alain Stuck dans la série Nos Chers Voisins diffusée chaque soir sur TF1. Sur son compte Instagram, le comédien s’adresse directement à Roselyne Bachelot, en écrivant en légende de ce plaidoyer : “Coucou Roselyne Bachelot ! On a fait pas mal d’émissions ensemble. Tu es même venue faire un guest (invité, ndlr) dans Nos Chers Voisins où tu me draguais. On a bien rigolé ! Aujourd’hui, on ne rigole plus hélas”. Déçu et perplexe face aux mesures imposées par le gouvernement dans la lutte contre la pandémie du Covid-19, qui affecte le monde de la culture, il déclare : “Je repost Jeremy Ferrari qui voit juste ! Ex : Pourquoi plus de distanciation dans les avions, les restaurants, les bars… mais toujours au théâtre ?”

Si Roselyne Bachelot ne s’est pas encore exprimée sur le sujet depuis la publication de cette lettre ouverte, les internautes applaudissent cette initiative et partagent l’incompréhension des artistes. “Tout mon soutien”, “Bien dit !”, “Bien défendu” ou encore “Belle solidarité” et “Oui tout à fait d’accord. Ce traitement est totalement illogique et pour moi n’a aucun sens” peut-on lire parmi tous les commentaires dont de nombreux emojis “applaudissement”.

Le post Instagram de Gil Alma est à découvrir, ici.

Source: Lire L’Article Complet