PHOTO – Laura Smet jeune maman : elle reprend sa routine sport

Alors qu’elle vient tout juste de donner naissance à son premier enfant, Laura Smet a repris sa routine sport pour se maintenir en forme, malgré le nouveau confinement.

Voilà maintenant un mois que Laura Smet est devenue maman. Si la naissance de son bébé a été tenue secrète, jusqu’à ce que son frère David ne vende la mèche, la fille de Johnny Hallyday continue de vivre sa première maternité dans la plus grande intimité, avec son mari Raphaël Lancrey-Javal. Discrète sur sa vie privée, l’aînée du Taulier a tout de même partagé avec ses abonnées avoir repris le sport pendant le confinement, au détour d’une photo publiée sur Instagram. Et à en croire la légende qui accompagne son cliché, elle était accompagnée de son coach sportif personnel, Amaury Launay.

Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’Amaury Launay ne l’a pas ménagée ! Sur la photo que Laura Smet a partagée sur Instagram, on peut apercevoir la jeune maman bien concentrée en tenue de sport, avec une casquette vissée sur la tête. On la voit exécuter une série d’exercices physiques à l’aide de cordes ondulatoires, également connues sous le nom de heavy ropes ou power ropes. Le principe est simple, il suffit claquer énergiquement les cordes contre le sol, comme le fait la fille de l’idole des jeunes.

View this post on Instagram

Un “outil révolutionnaire”

Depuis quelques années, bon nombre d’influenceurs ou de stars, comme Laura Smet, s’essayent aux heavy ropes. Il faut dire que les bienfaits des exercices réalisés à l’aide de ces cordes ondulatoires sont nombreux. Le site sport-équipements.fr explique que l’utilisation de “cet outil révolutionnaire” permettrait de brûler des calories et de réduire le taux de graisse sous-cutanée. Les power ropes augmenteraient également l’endurance musculaire et cardiovasculaire, tout en utilisant l’intégralité des muscles du corps. Un objet de torture qui vaut, visiblement, la peine d’être adopté !

Article écrit en collaboration avec l’Agence 6Medias

Source: Lire L’Article Complet