PHOTO – Laeticia Hallyday et Jalil Lespert : des retrouvailles inattendues !

Alors que l’on pensait les deux amants séparés pour plusieurs semaines, Laeticia Hallyday et Jalil Lespert se sont rejoints sous le soleil de St-Barth. En témoigne une photo de sa chérie postée par le réalisateur sur son compte Instagram.

A propos de

  1. Laeticia Hallyday

  2. Jalil Lespert

Elle n’aurait pas supporté d’être séparée de lui plus longtemps. Le 13 janvier dernier, c’est avec le coeur lourd que Laeticia Hallyday embarquait dans un vol pour Los Angeles, quittant son amoureux Jalil Lespert après des longues semaines passées ensemble. Faute d’autorisation, crise sanitaire oblige, il n’a pu s’envoler avec sa dulcinée, avec qui il avait même pourtant déjà prévu d’emménager. Le couple n’allait donc pas pouvoir se voir avant plusieurs semaines, la demande de Jalil Lespert ne devant pas être réexaminée avant le 31 mars.

Mais le duo, trop amoureux, trop impatient, a trouvé la parade. Et ce n’est pas sous le soleil californien mais sous celui de St-Barth que les deux amoureux se sont retrouvés. En témoigne cette photo tout sourire de Laeticia Hallyday postée par Jalil Lespert sur son compte Instagram. Incapables d’être séparés plusieurs semaines, ne souhaitant perdre aucune minute de cette nouvelle passion qui les consume un peu plus chaque jour, les deux amants se sont retrouvés sur l’île des Caraïbes, où ils ont déjà vécu des moments heureux en décembre dernier.

“Il semble prêt à tout pour elle”

Des retrouvailles pour le moins inattendues. Jalil Lespert avait néanmoins révélé quelques indices sur les réseaux sociaux. Le 29 janvier dernier, le réalisateur postait un sublime cliché de l’île de Saint-Barth vue du ciel… difficile alors d’imaginer que Laeticia Hallyday n’avait pas prévu de le rejoindre sur cette île qu’elle chérit tant, et où le Taulier est enterré. Très épris, “Il semble prêt à tout pour elle,” avait confié un proche du couple. Ce séjour improvisé à St-Barth est une nouvelle preuve de son amour.

Crédits photos : ABACA

Source: Lire L’Article Complet