Patrick Sébastien pourrait-il revenir sur France Télévisions ? Michel Field donne son avis

Après vingt-trois ans d’animation sur le service public, Patrick Sébastien a été congédié par la direction de France Télévisions en octobre 2018. Interrogé sur un éventuel retour du trublion dans le groupe, Michel Field s’est montré plutôt clair sur les ondes de RTL, samedi 24 avril 2021.

  • Patrick Sébastien
  • Michel Field

C’est le nouveau grand bonhomme (en mousse) du samedi soir sur C8. Depuis le 17 avril 2021, Patrick Sébastien fait le bonheur des téléspectateurs nostalgiques avec son émission Samedi Sébastien, qui recycle d’anciens numéros du Plus grand cabaret du monde et des Années bonheur, deux des programmes ayant façonné sa légende. Un retour à moindre prix pour la chaîne mais qui n’est pas amené à durer, le bouillant animateur n’ayant pas l’intention de présenter de nouvelles émissions. Et ce, pour une raison très simple, selon lui. “La télévision d’aujourd’hui n’est pas faite pour moi, et je ne suis pas faite pour elle. Ma télé n’avait pas honte d’être populaire”, a-t-il indiqué dans les colonnes du Parisien, le samedi 17 avril 2021. A priori, les agités de la télécommande ne devraient donc pas retrouver celui qui s’est fait licencier par la direction de France Télévisions en octobre 2018.

Une éviction qui lui ait restée en travers de la gorge, comme il avait confié au moment de son départ à Sud Radio : “J’ai fait trente-cinq ans de télé, j’ai 50 ans de métier… Les quatre dernières années, c’était un enfer ! J’ai rencontré des gens formidables, à la télé, j’adore ça, mais ça a été un enfer à cause de trois personnes”, avait-il confirmé, sans citer les noms de ceux qui l’avaient congédié. Michel Field, directeur du pôle culture de France Télévisions, ne fait pas partie de ce trio.

“L’ancienneté ne donne pas tous les droits”

Invité par RTL, samedi 24 avril 2021, le journaliste a été interrogé sur un éventuel retour de Patrick Sébastien sur le service public. Et selon ses dires, cette collaboration appartiendrait au passé. “J’aime beaucoup ce mec, j’adore sa capacité de résilience, même s’il nous en fout plein la gueule”, a-t-il démarré, avec humour. Et de poursuivre sur les raisons qui ont poussé le groupe à prendre cette décision. Je comprends sa colère mais l’ancienneté ne donne absolument pas tous les droits. La direction des divertissements a jugé nécessaire de renouveler et de laisser des cases ouvertes pour tenter d’autres choses”. Les serviettes ont bel et bien fini de tourner sur France TV.

Source: Lire L’Article Complet