"Nous sommes dans une vraie dictature sanitaire" : Anny Duperey s'emporte

Ce lundi 15 février, interrogée par TV Magazine et Le Figaro, la comédienne Anny Duperey n’a pas caché son exaspération face à la fermeture des lieux culturels depuis plusieurs mois en France.

C’est un nouveau cri de colère en faveur de la culture. À l’arrêt depuis plusieurs mois à cause de la crise sanitaire, le monde de la culture s’est trouvé ces dernières semaines des porte-parole médiatiques qui jugent incompréhensibles la fermeture des musées, cinéma et salles de concert. Invitée de l’émission “Buzz TV“, animée par Le Figaro et TV Magazine, ce lundi 15 février, la comédienne Anny Duperey n’a pas caché son irritation devant la situation actuelle. Celle qui endossera l’un des rôles principaux de la série La Faute à Rousseau, ce mercredi 17 février, sur France 2, a regretté que notre “belle démocratie” soit désormais accompagnée “d’une vraie dictature sanitaire“. Elle appelle notamment à laisser “les gens se cultiver un peu.

Face à la fermeture de l’ensemble des lieux culturels, la comédienne de 73 ans ne mâche pas ses mots. “C’est une mesure exagérée“, évoque-t-elle, avant de souligner que “toutes les précautions sont prises” et qu’aucun cluster dans les théâtres n’a été repéré. L’actrice, qui a tenu le rôle de Catherine Beaumont dans la série télévisée Une famille formidable, pendant 26 ans, pointe du doigt les supermarchés “où aucune protection n’est prise“. Elle milite donc pour l’ouverture à court terme et à minima, des musées : “On ne touche rien. ll faut qu’on puisse permettre à un quota de gens de rentrer au Louvre ou ailleurs pour regarder des choses sans les toucher.

Vidéo: Shia LaBeouf aurait fréquenté Sia et FKA Twigs en même temps! (Cover Video)

  • Natalie Portman dément les rumeurs de grossesse

    Cover Video

  • Ariana Grande bat son 20e record Guinness

    Cover Video

  • Diddy réclame 25 millions de dollars à Sean John, son ex-marque de vêtements

    Cover Video

  • Eliza Dushku soutient Charisma Carpenter face à Joss Whedon

    Cover Video

  • Disney veut toujours sortir «Black Widow» en salles

    Cover Video

  • Kim Kardashian offre des fleurs aux soignants juste avant la Saint-Valentin

    Cover Video

  • Post Malone en tête d'affiche d'un spectacle Pokemon virtuel en direct!

    Cover Video

  • Anthony Head se dit «dégoûté» des révélations sur Joss Whedon

    Cover Video

  • Pink dévoile un duo avec sa fille Willow

    Cover Video

  • Britney Spears: son père ne sera pas son unique tuteur

    Cover Video

  • La justice statue en faveur de Meghan Markle dans son combat contre les tabloïds

    Cover Video

  • Lynda Carter a perdu son mari

    Cover Video

  • Charisma Carpenter (Buffy contre les vampires) accuse Joss Whedon de comportement toxique

    Cover Video

  • Bruce Springsteen a été arrêté pour conduite en état d'ivresse

    Cover Video

  • Le réalisateur Ang Lee a reçu la Légion d’honneur!

    Cover Video

  • Gina Carano virée de 'The Mandalorian' pour ses propos polémiques !

    Cover Video


  • Natalie Portman dément les rumeurs de grossesse
    Non, Natalie Portman n’est pas enceinte


    Cover Video


  • Ariana Grande bat son 20e record Guinness
    Ariana Grande vient de battre un nouveau record Guinness


    Cover Video


  • Diddy réclame 25 millions de dollars à Sean John, son ex-marque de vêtements
    Diddy porte plainte contre Sean John, la marque de vêtements qu’il avait créé en 1998


    Cover Video

VIDÉO SUIVANTE

“C’est effrayant d’avoir à gérer une crise comme ça”

Au cours de son interview, Anny Duperey n’oublie pas ces artistes, “complètement frustrés” par la situation actuelle. “Certains copains commencent à être dans la misère, surtout les gens qui font de la planche, qui montent sur scène et qui ne tournent pas beaucoup, qui n’ont que ça”, précise l’actrice et romancière, qui malgré tout, préfère ne pas jeter la faute sur le gouvernement : “Je n’aurais souhaité à aucun gouvernement d’avoir un truc comme ça qui lui tombe sur le râble. C’est effrayant d’avoir à gérer une crise comme ça. Je ne me permettrai pas de critiquer les erreurs, ni les fausses nouvelles parce que personne n’en savait rien de ce qui allait arriver et de ce qu’il fallait faire au début.”

Article écrit avec la collaboration de 6Medias.

Source: Lire L’Article Complet