Inceste : le déchirant témoignage d’Agnès B., « marquée à vie »

Sur LCI, ce dimanche 14 février, Agnès B. est revenue sur une période difficile de sa vie marquée par les abus perpétrés par son oncle alors qu’elle était encore adolescente.

A propos de

  1. Agnès b.

La parole continue de se libérer. Dans le sillage de la parution de l’ouvrage de Camille Kouchner dans lequel elle accuse son ancien beau-père, le politologue Olivier Duhamel, d’inceste sur son frère jumeau, les témoignages de victimes d’inceste se sont succédés dans les médias ces dernières semaines. À son tour, sur LCI, ce dimanche 14 février, dans l’émission En toute franchise, Agnès B. a évoqué les attouchements qu’elle a subis de la part de son oncle au début de son adolescence. “C’est une chose qui vous marque à vie”, a notamment déclaré la styliste française.

Longtemps, Agnès B. a eu du mal a mettre des mots sur ce terrible épisode de sa vie. D’autant plus qu’elle n’a pas été soutenue par son entourage dans un premier temps. “À 16 ans je me dis : ‘Ce n’est pas possible. J’en parle à ma mère qui réagit à peine ce qui m’a fait du mal'”, a raconté la styliste. “Je me suis mariée à 17 ans pour échapper à ça aussi. Sans doute. Sûrement même.” Si aucune poursuite judiciaire n’a été engagée pour ces faits, il lui faudra de longues années pour partager cette souffrance : “J’étais très timide, j’ai commencé à en parler vers 30 ans je crois quand j’ai eu la boutique rue du Jour où je me suis sentie tout à coup épanouie avec mon deuxième mari”, explique-t-elle.

“Je me sens un peu obligée de le faire…”

Pour la créatrice de mode, revenir aujourd’hui sur les faits d’inceste dont elle a été victime il y a des décennies vise à rappeler que ces histoires arrivent “dans tous les milieux”. “C’est pas du tout que j’ai envie d’en parler, mais je me sens un peu obligée de le faire pour essayer de protéger d’autres enfants”, a ajouté Agnès B., satisfaite de voir que le tabou autour de l’incesteest en train de tomber” notamment grâce aux multiples témoignages partagés sur les réseaux sociaux avec le hashtag #MeTooInceste.

Article écrit avec la collaboration de 6Medias.

Crédits photos : Veeren Ramsamy-Christophe Clovis / Bestimage

Source: Lire L’Article Complet