Mort de Victorine : son agresseur présumé "n'avait pas l'air d'un fou", témoigne une voisine

Un individu âgé de 25 ans aurait avoué le meurtre de Victorine Dartois, dont le corps a été retrouvé dans un ruisseau de Villefontaine en Isère. Interrogé par nos confrères d’RTL le 14 octobre 2020, le voisinage a manifesté sa surprise quant à l’identité du suspect.

Restez informée

Enfin du nouveau dans l’affaire du meurtre de Victorine Dartois. Un peu plus de deux semaines après que son corps ait été retrouvé dans un ruisseau à Villefontaine, en Isère, un suspect a été interpellé par la section de recherches de la gendarmerie de Grenoble puis placé en garde à vue, mardi 13 octobre 2020. Il s’agirait d’un certain Ludovic, âgé de 25 ans. Selon nos confrères de BFM TV et du Dauphiné Libéré, l’homme serait très vite passé aux aveux. Des propos confirmés depuis par le parquet de Grenoble. D’après un article paru le 14 octobre 2020 sur RTL, l’agresseur présumé vivait à moins de 800 mètres du domicile de la jeune fille de 19 ans. Interrogés par les journalistes d’RTL, les voisins se sont dits très surpris par cette révélation.

“Il était plutôt tranquille avec sa petite famille”

Je ne m’y attendais pas du tout, il n’avait pas l’air d’un fou”, témoigne une voisine. Et d’ajouter : “Il était plutôt tranquille avec sa petite famille, il a un bébé d’un an”. Interrogée par la presse, Kelly Monteiro, l’avocate des parents de Victorine Dartois a indiqué que le suspect n’était “pas un proche de la victime”. Les circonstances du meurtre de Victorine n’ont, pour l’heure, pas encore été dévoilées. La garde à vue du meurtrier présumé devrait se poursuivre jusqu’à jeudi 15 octobre 2020. Une perquisition a été réalisée à son domicile, a précisé le procureur adjoint de Grenoble Boris Duffau, sans toutefois donner davantage de détails. La disparition de la jeune femme a provoqué une forte émotion à Villefontaine, où 6000 personnes lui ont rendu hommage lors d’une marche blanche, le 4 octobre 2020.

Source: Lire L’Article Complet