Mort de Jean-Yves Lafesse : ce dernier grand projet qu’il n’a pas eu le temps de réaliser

Mort à l’âge de 64 ans le jeudi 22 juillet 2021 à Vannes, l’humoriste Jean-Yves Lafesse avait annoncé avoir entrepris un tout nouveau projet le lundi 5 juillet 2021 sur Facebook, pour lequel il avait lancé même une cagnotte sur Leetchi.

Restez informée

Figure emblématique de l’humour en France, Jean-Yves Lafesse, qui s’est rendu célèbre grâce à ses canulars et autres caméras cachées, est mort le jeudi 22 juillet 2021 à Vannes, comme sa famille l’a annoncé à l’AFP. Le comique a finalement succombé à la maladie neurodégénérative de Charcot, qui lui avait été diagnostiquée il y a maintenant un an. Son état “s’est brutalement dégradé dans les dernières 24 heures“, a précisé Franceinfo. Ne laissant absolument rien transparaître de son état de santé, Jean-Yves Lafesse avait même entrepris un tout nouveau projet, dont il avait dévoilé les détails à ses fans le lundi 5 juillet 2021 sur son compte Facebook.

Sobrement baptisé “le projet Lafesse“, celui-ci avait pour objectif de restaurer ses vieux canulars avant de les diffuser. Afin de financer ce fameux projet, Jean-Yves Lafesse avait décider de mettre ses fans à contribution, en lançant une campagne de financement participant par l’intermédiaire d’une cagnotte sur Leetchi. “Chers amies et amis, qui me suivez depuis tant d’années, je vous sollicite pour la première fois. Rassurez-vous, je ne cherche pas de mari pour Madame Ledoux (l’un de ses plus célèbre personnage, ndlr) ! Il y a deux ans, j’ai hérité d’une maladie qui me diminue physiquement. Le rire m’aide beaucoup, il entretient mon moral. J’ai donc décidé de lancer un projet, pour continuer de partager ce rire avec vous”, avait écrit l’humoriste.

Jean-Yves Lafesse : près de 9000 euros récoltés par l’humoriste sur Leetchi

Grâce à l’argent récolté, Jean-Yves Lafesse souhaitait “améliorer le son des canulars les plus anciens“, mais aussi créer des visuels. “Nous diffuserons l’intégralité des canulars téléphoniques (2000) (beaucoup d’inédits) sur les réseaux sociaux et plateformes“, avait indiqué l’humoriste, qui avait également dans l’idée de “réaliser des vidéos de Madame Germaine Ledoux (sa vie, son œuvre et ses basses œuvres) pour les plateformes et réseaux sociaux“. “Nous suivrons sa campagne électorale en vue de l’élection présidentielle de 2022“, avait précisé celui était le père de 4 enfants. Enfin, Jean-Yves Lafesse rêvait aussi d’organiser des lives sur Facebook, afin d’échanger avec ses fans, mais aussi pour mettre en lumière des associations et des nouveaux talents. Le comique avait réussi à récolte près de 9000 euros avant sa mort.

Source: Lire L’Article Complet