Mort de Jean-Luc Delarue : ses dernières heures racontées par sa veuve Anissa

Jean-Luc Delarue, mort il y a huit ans le 23 août 2012, est parti paisiblement. Sa veuve Anissa, qu’il venait d’épouser, a raconté ses derniers instants dans une rare interview en 2016.

Trois mois après leur mariage, il a succombé à un cancer de l’estomac et du péritoine. Jean-Luc Delarue est mort il y a tout juste huit ans, un 23 août, laissant son fils, Jean, orphelin et sa jeune épouse, Anissa, veuve. Cette dernière s’est confiée sur ses derniers instants avec le présentateur de Ça se discute dans 50 Minutes Inside, en mai 2016.

Comme le relaie LCI, elle a confié : “Il m’a demandé de fermer les volets, d’éteindre la lumière, de lui donner ses boules Quies. C’est ce que j’ai fait. Ensuite il s’est endormi, j’ai pris un livre, j’étais auprès de lui et il s’est éteint dans son sommeil. J’ai le sentiment qu’il est parti en paix puisqu’il s’est endormi avec un sourire.” Jean-Luc Delarue, qui “ne parlait jamais de sa mort” et “ne la concevait même pas” selon son épouse, s’est éteint paisiblement dans sa chambre de l’hôpital américain de Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine) après près de huit mois de lutte contre la maladie. Il avait fait sa dernière apparition publique en janvier 2012, au premier rang d’un défilé Dior avec celle qui n’était alors que sa fiancée.

Bataille judiciaire avec son ex-femme

Suite au décès du créateur de la figure du Paf, créateur de Réservoir Prod, une bataille judiciaire a été lancée par l’ex-femme de ce dernier, Elisabeth Bost, contre Anissa Delarue. Cette dernière déplorait que son testament ait été modifié un mois avant sa mort au détriment de leur fils, avait demandé l’annulation de leur mariage, estimant qu’il n’était pas en état de prendre des décisions lui-même, et l’interdiction de publication de son autobiographie. Anissa Delarue a obtenu gain de cause, deux mois avant d’accorder ce rare entretien.

Crédits photos : AGENCE / BESTIMAGE

Source: Lire L’Article Complet