Mort de Bastien Payet (Les 12 coups de midi) : deux des trois suspects remis en liberté

En mars 2019, Bastien Payet, ancien candidat du jeu télévisé de TF1, perdait la vie au cours d’une agression à Reims. Trois suspects étaient depuis en détention. Deux d’entre eux viennent d’être relâchés et placés sous contrôle judiciaire.

Bastien Payet

Le temps passe mais le souvenir de la nuit d’horreur vécue par Bastien Payet ne disparaît pas. Dans la nuit du 9 au 10 mars 2019, cet ancien candidat du jeu télévisé Les 12 coups de midi, décédait des suites d’une agression à l’âge de 23 ans. Passé à tabac par trois individus dans le centre-ville de Reims, le jeune homme avait succombé à des “coups portés à la tête et au visage, provoquant un traumatisme crânien”, comme l’avait révélé le procureur Matthieu Bourrette, cité par L’union. Depuis, trois suspects étaient incarcérés. L’un des suspects accuserait les deux autres de le tenir responsable du décès de la victime à tort. “Aucun témoin ne le reconnaît formellement comme faisant partie des personnes qui frappaient Bastien Payet”, avait plaidé son avocat en mars dernier. Les trois individus sont mis en examen pour meurtre.

Le troisième suspect va faire appel

Lundi 31 août, L’Union donnait des nouvelles de cette sordide affaire. Au cours du mois d’août, deux des trois individus ont été libérés et placés sous contrôle judiciaire. Ils ne devront pas entrer en contact l’un avec l’autre, ni s’éloigner de la région où ils résident. Dans le même temps, le maintien en détention du troisième individu, Oussama Zeroual, a été prolongé. Son avocat a précisé à L’Union qu’il comptait faire appel de cette décision. Si la machine judiciaire est toujours en marche, les zones d’ombre sur cette nuit tragique restent nombreuses. Une reconstitution et des confrontations devraient être organisées prochainement, afin de déterminer les responsabilités de chacun dans la mort de Bastien Payet.

Source: Lire L’Article Complet