"Les médias étaient horribles envers eux" : ce qui a changé pour le couple Bennifer, selon Matt Damon

Après dix-sept ans de séparation, Jennifer Lopez et Ben Affleck ont renoué au mois d’avril. Matt Damon s’est exprimé sur cette idylle (re)naissante, le vendredi 30 juillet, dans l’émission «Desus & Mero».

Leur film Will Hunting les a tous deux propulsés sur le devant de la scène, en 1997. Depuis, Matt Damon et Ben Affleck sont demeurés des amis proches. Le héros de La mort dans la peau (2004) s’est ainsi confié sur l’idylle (re)naissante entre l’interprète de Batman et Jennifer Lopez. Le couple a en effet renoué au mois d’avril, soit dix-sept ans après sa séparation en 2004. Le duo avait été fiancé durant deux ans. «Il faut le dire, les médias étaient particulièrement horribles envers eux, il y a 18 ans», a confié Matt Damon dans un épisode de l’émission «Desus & Mero», diffusé le vendredi 30 juillet. Fort heureusement, selon le comédien, les tabloïds se montrent désormais plus clément envers le couple Bennifer. «Ce qui est bien, c’est qu’au moins ils sont gentils, cette fois», a-t-il souligné.

À lire aussi >> Pour ses 52 ans, Jennifer Lopez partage un cliché de son baiser avec Ben Affleck à Saint-Tropez

Avant d’ajouter, espiègle : «Ils sont en vacances en ce moment, mais il (Ben Affleck, NDLR) a quand même répondu quand je l’ai appelé pour lui parler des Red Sox, hier… On a toujours le sens des priorités !» Durant le mois de juillet, Jennifer Lopez et Ben Affleck ont en effet séjourné sur un yacht à 130 millions de dollars (110 millions d’euros), voguant au large de Saint-Tropez, pour y célébrer le 52e anniversaire de la chanteuse, ainsi qu’à Monaco, Capri, et Nerano. L’artiste a par ailleurs officialisé leur couple via un post Instagram, le samedi 24 juillet.

En vidéo, Jennifer Lopez danse au côté de Ben Affleck sur les airs de “Jenny from the Block”

Des articles “sexistes, racistes, vicieux”

En janvier, Ben Affleck évoquait déjà la «méchanceté» dont avait été victime la chanteuse aux prémices des années 2000. «Les gens étaient si méchants envers elle – ils écrivaient de la m**de sexiste, raciste, vicieuse à son sujet, expliquait-il dans le podcast «The Hollywood Reporter’s Awards Chatter». Si vous écriviez cela aujourd’hui, vous seriez littéralement viré.» Avant de poursuivre : «Maintenant, elle est adulée et respectée pour le travail qu’elle a fait, l’endroit d’où elle vient, ce qu’elle a accompli – et p**ain, c’est complètement normal. Je dirais que vous avez plus de chance, en venant du Bronx, de finir comme la juge Sonia Sotomayor à la Cour Suprême, que d’avoir la carrière de Jennifer Lopez et d’être qui elle est à 50 ans.» Une nouvelle preuve de l’amour intact que porte l’acteur à l’artiste, près de vingt ans après leurs premiers émois.

Source: Lire L’Article Complet