Le prince Harry n’en démord pas : il exige des excuses pour Meghan

Exilé à des milliers kilomètres du Royaume-Uni, le prince Harry réclame des excuses de la part de la famille royale. Le petit-fils de la reine ne décolère pas contre le mauvais traitement infligé à sa femme, Meghan Markle.

A propos de


  1. Harry d’Angleterre


  2. Meghan Markle

Les révélations ont été nombreuses et ont eu de quoi surprendre. Lors de leur interview face à Oprah Winfrey, Meghan Markle et le prince Harry n’ont pas mâché leurs mots. Une affirmation a notamment provoqué une onde de choc : ils ont déclaré qu’un membre de la Firme avait demandé à quel point la peau d’Archie serait foncée avant sa naissance. La duchesse de Sussex a également fait savoir qu’elle n’avait pas fait pleurer sa belle-soeur Kate Middleton, mais que l’inverse s’était produit. Meghan Markle qui a souffert de pensées suicidaires lorsqu’elle était enceinte, a aussi affirmé que le Palais avait refusé de lui fournir un soutien en matière de santé mentale. Tant de révélations qui ont fait trembler la couronne.

Pour ce mauvais traitement infligé par la Firme à sa femme Meghan Markle, le prince Harry réclame des excuses comme le rapporte le Daily Star, relayé par The Mirror. Têtu, le duc de Sussex n’en démord pas et regrette la façon de son épouse a été traitée. “Le problème avec Harry, c’est qu’il est accroché à l’idée d’avoir raison et qu’il veut tourner la page. Il ne reculera pas tant qu’il n’aura pas reçu d’excuses de sa famille,” affirme une source.

Des discussions qui n’ont abouti à rien

Suite à cette interview explosive, Buckingham Palace avait mis du temps à réagir. 56h exactement. “Toute la famille est attristée d’apprendre à quel point ces dernières années ont été difficiles pour Harry et Meghan” débutait le communiqué, avant de revenir sur les accusations de racisme proférées par la duchesse de Sussex, “les questions soulevées, en particulier celle de la race, sont préoccupantes. Bien que certains souvenirs diffèrent, ils sont pris très au sérieux et seront traités par la famille en privé.” Loin de vouloir envenimer le conflit, quelques mots à l’attention du couple venaient conclure cette prise de parole. Harry, Meghan et Archie seront toujours des membres de la famille très aimés.”

Quelques mots qui n’ont pas suffi à convaincre le duc de Sussex. Gayle King, une journaliste amie du couple avait fait savoir que le prince Harry avait été contact avec son frère William et son père le prince Charles après l’interview donnée à Oprah Winfrey, mais que les discussions n’avaient abouti à rien. De son côté, personne n’aurait cherché à contacter Meghan Markle. La paix entre les deux partis prendra du temps.

Crédits photos : Vantage News / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet