"J’en ai à la maison au cas où" : ce médicament interdit en France que possède Jean-Pierre Pernaut !

Dans "Touche pas à mon poste" ce mardi 31 août 2021, Jean-Pierre Pernaut a fait une révélation étonnante qui a beaucoup gêné sa femme Nathalie Marquay, également présente sur le plateau…

TPMP a fait sa rentrée. Lundi 30 août 2021, Cyril Hanouna a retrouvé sa bande de chroniqueurs ainsi que ses fidèles téléspectateurs. Au programme de cette rentrée survoltée : une interview-événement du Professeur Didier Raoult diffusée en direct sur C8. Le célèbre médecin a accepté de répondre aux questions de Cyril Hanouna sur la crise sanitaire liée à la Covid-19. Un passage sur lequel sont revenus Cyril Hanouna et son équipe dans l’émission du mardi 31 août. Cyril Hanouna a profité de la venue de Jean-Pierre Pernaut pour lui demander son avis sur Didier Raoult. L’ancien présentateur-star du journal télévisé de TF1 a alors fait une confidence très surprenante !

“Le nom de Didier Raoult, c’est le seul nom de médecin de ce type que je connaissais avant la crise. Ce mec est une sommité mondiale. Et même si l’administratif le met en retraite, je ne me fais aucun souci pour son avenir. Il sera demandé dans le monde entier. Il a découvert des dizaines de virus, il a fait des milliers de publications. Là, il y a eu une polémique. Mais pourquoi la polémique est née ?”, a déclaré le mari de Nathalie Marquay, visiblement admiratif de la carrière de Didier Raoult.

Pour Jean-Pierre Pernaut, les polémiques partent de “ce fameux hydroxychloroquine”. “Je ne sais pas ce que c’est l’hydroxychloroquine. Je sais que j’en ai à la maison, au cas où, mais bon… On ne sait jamais”, indique le présentateur. Une révélation qui a provoqué l’hilarité de sa femme, Nathalie Marquay-Pernaut, assise à côté de lui et visiblement gênée. “Faut bien se soigner avec quelque chose”, estime Jean-Pierre Pernaut.

Sauf que l’hydroxychloroquine est désormais un médicament interdit en France ! En mai dernier, le ministère de la Santé a publié un communiqué annonçant que l’hydroxychloroquine était désormais bannie des traitements contre la Covid-19. Une décision prise par Olivier Véran suite à l’avis du Haut conseil de la santé publique qui prévient des “risques qui s’attachent à l’utilisation de l’hydroxychloroquine dans la prise en charge des patients atteints du Covid-19”.

La rédaction

À voir également : Jean-Pierre Pernaut dévoile le salaire d’Emmanuel Macron !

Source: Lire L’Article Complet