Jean-Luc Reichmann durement frappé par la Covid-19 : son plaidoyer pour la vaccination

A propos de


  1. Jean-Luc Reichmann

Jean-Luc Reichmann n’a pas échappé à la Covid-19. Dans une interview accordée à Pascal Nègre, sur RFM, ce dimanche 4 avril, l’animateur de TF1 avait fait savoir qu’il était actuellement malade. “C’est vrai que ça ratatine complément !”, avait-il indiqué précisant qu’il était confiné depuis une semaine et que la maladie était épuisante. Sur Europe 1, ce 8 avril, celui que les téléspectateurs retrouveront dans la série policière “Léo Mattéi”, ce jeudi soir sur TF1, en a profité pour donner de ses nouvelles mais également se lancer dans un plaidoyer pour la vaccination contre la Covid-19.

S’adressant à Philippe Vandel, présentateur de l’émission de radio Culture médias sur Europe 1, Jean-Luc Reichmann l’a invité à se faire vacciner contre le virus : “Je ne sais pas si vous êtes vacciné mon cher Philippe. Mais si vous ne l’êtes pas, il faut que vous alliez courir le faire parce que ça vous met carrément par terre. Moi, ça fait deux semaines et je commence à remonter un petit peu la pente”, a fait savoir l’animateur de 60 ans. Ces propos interviennent alors que la France, qui vaccine depuis plusieurs semaines avec trois vaccins autorisés, vient tout juste de passer la barre des 10 millions de vaccinés ayant reçus une première dose de vaccin, ce jeudi 8 avril.

“Vous n’avez plus du tout de force”

L’animateur de l’émission des 12 coups de midi diffusée quotidiennement sur TF1, qui aurait été contaminé par l’intermédiaire de ses enfants à l’école, s’est également penché plus en détails sur les symptômes du virus qu’il a ressenti : “Vous confondez le jour et la nuit, c’est-à-dire que vous n’avez plus du tout de force. Vous n’avez plus le goût à manger. Vous n’avez plus aucune motivation dans la tête”. Et d’ajouter : “Effectivement quand je dis que ça ratatine, c’est qu’à un moment quand vous confondez les goûts et que vous n’avez plus l’odeur. Là, ça va faire deux semaines que je suis totalement confiné. Il faut prendre conscience que c’est important ce qui se passe et qu’il faut se faire vacciner !”

Article écrit avec la collaboration de 6Médias.

Crédits photos : Christophe Clovis / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet