Jack Lang face aux rumeurs : « Assez de toutes ces histoires »

Jack Lang a accordé une interview à nos confrères de Paris Match et a poussé un coup de gueule à propos des rumeurs dont il est régulièrement victime. L’ancien ministre est apparu assez agacé.

A propos de


  1. Jack Lang

Jack Lang livre sa vérité ! Dans une interview accordée à Paris Match, et qui paraît ce jeudi 29 avril, l’ancien ministre de la Culture, à l’initiative de la fête de la musique, et actuel président de l’Institut du monde arabe s’est agacé des rumeurs à son sujet. Nos confrères assurent qu’il est au courant de toutes les histoires et rumeurs qui circulent à son sujet et ils ne se sont pas gênés pour lui en parler.

Il a été interpellé sur ses propos au magazine Gai Pied en 1991 où il disait : “La sexualité puérile est encore un continent interdit, aux découvreurs du XXIe siècle d’en aborder les rivages“, et sur les personnes qui lui ont lancé : “Alors, tu aimes les petits garçons ?” lors de Gay Prides. Jack Lang s’est fâché face à ce sujet. “Si vous êtes venue pour ça… Abject. Assez de toutes ces histoires,” a-t-il fait savoir à la journaliste de Paris Match, révolté si on se réfère aux mots employés.

L’anonymat sur le net, ce fléau

Me Laurent Merlet, avocat de Jack Lang, a réagi à ces rumeurs évoquées par Paris Match.On réagit à chaque fois mais comment poursuivre toutes les ignominies sur Twitter? C’est un puits sans fond,” a-t-il regretté. De son côté, celui qui est marié avec Monique s’est désolé de l’anonymat qui est en place sur les réseaux sociaux. “Des hyènes sans courage… L’anonymat, c’est terrible, la négation de la démocratie. Si j’étais ministre, j’en ferais mon grand combat,” a-t-il commenté. On l’aura compris, Jack Lang a décidé de ne pas réagir à tout ce qui est dit à son sujet.

Crédits photos : ELYxandro Cegarra / Panoramic / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet