Harry vs Charles : cette dernière ligne à ne pas franchir…

Silencieux depuis le départ des Sussex à Los Angeles, le prince Charles semble n’avoir aucune intention de réagir aux attaques de son fils dans les médias. Pour l’experte royale Katie Nicholl, le prince de Galles a néanmoins une ligne rouge que le prince Harry ne doit pas franchir, au risque de réveiller sa colère…

A propos de


  1. Harry d’Angleterre


  2. Charles d’Angleterre

Le prince Charles va-t-il réagir aux allégations du prince Harry dans les médias américains ? Depuis qu’il a quitté la monarchie, le duc de Sussex semble déterminé à dévoiler publiquement les coulisses de la Couronne, entre accusations de racisme, harcèlement et manque de soutien des membres de sa famille. Après une interview explosive avec Oprah Winfrey, le prince Harry s’est également exprimé au micro du podcast de l’acteur américain Dax Shepard, avant d’intervenir dans le documentaire The Me You Can’t See, sur la santé mentale. Pour l’heure, le prince de Galles choisit le silence.

Profondément déçu par l’attitude de son fils, le prince Charles se refuse à tous commentaires devant les caméras, préférant épargner son cadet pour ne pas envenimer les choses. Pourtant, selon l’experte royale Katie Nicholl, le futur roi d’Angleterre pourrait atteindre les limites de sa patience, si le prince Harry franchissait une ligne interdite. “Si Harry continue à attaquer la reine, il perdra patience“, a-t-elle déclaré. Pour le prince Charles, on ne salit pas l’image de la Couronne, et surtout pas celle de la reine Elizabeth II.

Des relations au point mort

Si le prince William avait tenu à démentir les accusations de racisme devant les caméras, le prince Charles, l’une des principales cibles du prince Harry reste concentré sur son nouveau rôle au sein de la Couronne. Les relations entre père et fils, selon une source, seraient au point mort. “Harry dit qu’il veut la paix mais il a clairement décidé de diaboliser son père. Charles ne sait plus quoi faire pour remédier à la situation. Harry ne réalise pas que les méthodes d’éducation ont radicalement changé au fil des années, surtout le rôle du père“, a confié la source au Sun. Dans la série documentaire sur la santé mentale qu’il a imaginé avec Oprah Winfrey, le duc de Sussex avait évoqué son père, en déclarant : “Quand j’étais plus jeune, mon père nous disait, à William et moi : Ça a été comme ça pour moi, donc ce sera la même chose pour vous“.

Crédits photos : AGENCE / BESTIMAGE

Autour de

Source: Lire L’Article Complet