Gérald Darmanin jeune papa : sa petite requête auprès d’Emmanuel Macron

Emmanuel Macron a accordé un long entretien au magazine ELLE, à découvrir ce vendredi 2 juillet, au cours duquel il a abordé plusieurs sujets de société. Le chef de l’État a notamment confié une requête que lui a fait Gérald Darmanin lorsqu’il est devenu papa.

Qui a dit que les ministres n’avaient pas le droit à des vacances ? Si Emmanuel Macron a l’habitude de mettre le cap sur le Fort de Brégançon au moment des vacances d’été et d’hiver, certains membres du gouvernement, bien qu’ils soient très occupés, ont eux aussi tenu à poser quelques jours de congés depuis leur prise de fonctions. C’est le cas de Gérald Darmanin, qui a ressenti le besoin de souffler quelques jours, après la naissance de son premier enfant, comme l’a rapporté le chef de l’État, dans un entretien accordé au magazine ELLE, paru ce vendredi 2 juillet en kiosque : “Le ministère de l’Intérieur m’avait écrit pour poser son congé paternité, mais il a été rattrapé par l’actualité, après un attentat“, a rappelé le président de la République, qui s’est dit favorable à ce que les ministres prennent des congés.

Interrogé au sujet du congé paternité, qui est passé de 14 à 28 jours ce jeudi 1er juillet, Emmanuel Macron a affirmé qu’il s’agissait pour lui d’une “avancée sociale et sociétale majeure.” “Avoir le père présent dès la naissance, cela va permettre de poser les bases d’une répartition équilibrée des responsabilités familiales dès le départ. J’ai bien sûr incité mes ministres à la prendre“, a confié l’époux de Brigitte Macron dans les pages du magazine féminin. Et de préciser : “Il ne faut pas prendre comme références les gens de l’exécutif, à qui l’on ne permet plus de respirer ou de vivre ! Aujourd’hui, quand un ministre prend des congés payés, certains trouvent cela anormal“, a observé le chef de l’État.

Gérald Darmanin marié et papa : qui est son épouse ?

Marié une première fois, celui qui s’est récemment écharpé avec Éric Dupond-Moretti a convolé en secondes noces avec Rose-Marie Devillers en août 2020. Tous les deux se sont rencontré en 2009, par l’intermédiaire de Michel Bettan, vice-président et exécutif d’Havas Paris, qui a fait les présentations. Ce dernier a lui-même fait la connaissance de l’actuel ministre de l’Intérieur grâce à Xavier Bertrand, qui était secrétaire général de l’UMP, l’ancêtre des Républicains, à l’époque. De son côté, Rose-Marie Devillers, diplômée en droit et management international, est entrée dans le prestigieux groupe Havas Paris en 2017. Elle a d’abord été embauchée en tant que consultante, puis s’est vu proposer un poste de directrice conseil, emploi qu’elle occupe toujours actuellement.

Crédits photos : Stephane Lemouton / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet