ExperimentBoy : Le youtubeur français accusé de corruption de mineurs…

Le youtubeur est accusé de corruptions de mineurs. Les informations publiées par Numerama, sont nourries de témoignages…

Mercredi 19 août, selon des informations publiées par Numerama ont fait savoir que Baptiste Mortier-Dumont, alias ExperimentBoy est au cœur d’une grosse polémique. En effet, le youtubeur est accusé par au moins 13 personnes de leur avoir “fait des avances”, de “leur avoir envoyé des messages, photos et vidéos sexuelles de lui, et d’en avoir demandé en retour”, comme le mentionne l’article. Les faits qui se seraient déroulés entre 2013 et 2019, explique l’article. 

Deux plaintes ont été déposées à l’encontre du youtubeur en juin et en août 2020 pour corruption de mineurs.

Dans les nombreux témoignages recueillis par le média, il y a celui de Quentin, qui en 2017, n’est pas encore âgé de 14 ans.

“On s’envoyait des vidéos quand je revenais du collège, a-t-il dit. Je pouvais faire ce qu’il voulait. Il me demandait de faire des choses, me montrait ce qu’il faisait. Il me conseillait d’acheter certains objets sexuels, ce que j’ai fait”. Il aurait d’ailleurs dit : “N’en parle pas à d’autres (…) C’est pas un jeu non plus, et non pas qu’il y ait quoi que ce soit de mal, juste que j’existe publiquement, donc c’est compliqué”.

Parole à la défense

Le jeune homme au 1,16 million d’abonnés avait publié en juin dernier sur Twitter : “Je serai bref : les auteurs de la tentative de déstabilisation seront traduits très prochainement devant les juridictions compétentes. Je communiquerais ultérieurement la date d’audience et la juridiction concernée. Je laisse mes avocats faire leur travail et continue mes projets.”

Contacté par Numerama, l’avocat du Youtubeur a indiqué : “Outre l’atteinte manifeste à la présomption d’innocence, Monsieur Mortier-Dumont déplore une enquête dont le timing (position du mis en cause sollicité immédiatement avant la publication de l’article) laisse présumer – avant lecture même de l’article un positionnement partial”. Son client “n’hésitera pas à poursuivre tout auteur de propos à caractère diffamatoire / ou attentatoires à la présomption d’innocence.”

À voir également : Youtube – Une ancienne Miss France se retrouve toute nue… la vidéo qui fait jaser !

Jb.

Source: Lire L’Article Complet