« Emmanuel Macron ne veut plus s’embêter » : sa décision radicale

Suite aux retombées de la crise sanitaire de Covid-19 et les mesures de prévention face au virus, Emmanuel Macron a préféré bouleverser l’organisation du Conseil des ministres, qui se déroule chaque mercredi du mois à Paris.

Ce n’est un secret pour personne, la crise sanitaire de Covid-19 a largement bouleversé la vie politique en France. Ainsi, Emmanuel Macron serait devenu plus pragmatique, préférant raccourcir des réunions importantes comme celle du Conseil des ministres, qui se déroule chaque mercredi du mois au palais de l’Élysée à Paris. “Avant le Covid-19, les débats en Conseils des ministres pouvaient durer des plombes. Parfois près de trois heures, c’était très très long“, a confié un ancien ministre auprès de Valeurs Actuelles.

Chose qui a largement évolué depuis plusieurs mois, par décision du chef de l’État. “Depuis la crise sanitaire, les débats ont été raccourcis. Le président de la République ne veut plus s’embêter avec des débats inutiles et des propositions inintéressantes“, a-t-il poursuivi. De quoi ravir la ministre déléguée chargée de la Citoyenneté.

Marlène Schiappa se réjouit de la décision d’Emmanuel Macron

Selon une source proche, Marlène Schiappa est très joyeuse du choix d’Emmanuel Macron de raccourcir la durée du Conseil des ministres. En sortant d’un récent Conseil des ministres, Marlène était heureuse de pouvoir faire autre chose, a-t-elle confié. Un temps libre qui pourrait permettre au clan d’Emmanuel Macron de préparer l’élection présidentielle de 2022 ? Rien n’est moins sûr, car pour le moment, le président de la République n’a pas affirmé être candidat à sa réélection. Et ce, même si quelques rumeurs laissent entendre qu’il serait déjà en train de se préparer.

Crédits photos : Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet