Elizabeth II qui parle français : cette archive qui amuse les internautes

Une vidéo d’un échange entre Elizabeth II et François Mitterrand, lors d’un sommet du G7 en 1991, a beaucoup fait réagir sur Twitter. On y voit la reine d’Angleterre parler au locataire de l’Élysée dans un français mâtiné d’accent british.

Il y avait du beau monde, en ce mois de juillet 1991, à Londres. À l’occasion d’un G7, plusieurs chefs d’État se sont réunis dans la capitale britannique, dont François Mitterrand et Elizabeth II. Une vidéo sur Twitter, extraite d’un documentaire de 1992, a levé le voile sur une soirée de cocktail organisée en marge de ce sommet. On y découvre la reine d’Angleterre, accompagnée de son fils Charles et de sa belle-fille Diana, en train de converser avec le président français. L’occasion de montrer ses compétences dans la langue de Molière. “Vous connaissez tout le monde ici ? Vous connaissez Mr Heath [Edward Heath, ex-Premier ministre de 1970 à 1974) ?”, demande Elizabeth II à François Mitterrand, dans une formulation quelque peu approximative.

Le petit clip de deux minutes, issu de TikTok, est rapidement devenu viral, avec plus de deux millions de vues. Les internautes ont salué les efforts d’Elizabeth II pour s’exprimer dans la langue de son interlocuteur, alors que celui-ci ne parlait pas un mot d’anglais. “Le français d’Elizabeth II est parfait, avec seulement une très légère touche d’accent anglais”, “C’est parfaitement compréhensible, et elle le fait par considération pour ses invités“, “Intéressant que Mitterrand n’ait pas pu – ou choisi de ne pas – tenir une simple conversation en anglais”… peut-on lire dans les commentaires sous la vidéo.

Brilliant clip of a G7 drinks reception, featuring Thatcher, Lady Di and even HM speaking French. pic.twitter.com/yntU5Zi0Lc

Une reine francophone

Les compétences d’Elizabeth II dans la langue de Molière sont connues. En 2017, la reine a souhaité ses meilleurs vœux aux Canadiens et Canadiennes, dont elle est le monarque constitutionnel, depuis son château de Sandringham (Norfolk). Son discours en anglais était alors ponctué de phrases en français teintées d’un petit accent british. La mère du prince Charles a appris la langue française dans sa jeunesse, à travers son éducation auprès de gouvernantes françaises et belges. Elle met un point d’honneur à parler en français avec ses interlocuteurs lorsqu’elle est en visites officielles dans des pays francophones. Sa propre mère Elizabeth était d’ailleurs une fervente francophile.

Article écrit avec la collaboration de 6Medias.

Crédits photos : AGENCE / BESTIMAGE

Autour de

Source: Lire L’Article Complet