Cécilia Attias « briseuse de couple » : ses rapports étaient compliqués avec Jean Sarkozy

Entre Cécilia Attias et Nicolas Sarkozy, l’histoire d’amour a duré plus de vingt ans. Une période pas toujours simple à vivre pour Jean Sarkozy : le fils de l’ex-président, qui fêtera ses 35 ans le 1er septembre, a longtemps eu du mal à accepter son ancienne belle-mère.

Du coup de foudre à la rupture, leur histoire a fasciné la presse. Mais en coulisses, la relation passionnée entre Cécilia Attias et Nicolas Sarkozy était beaucoup moins appréciée du côté de Pierre et Jean, les deux fils de l’ancien chef de l’Etat nés de son premier mariage avec Marie-Dominique Culioli. Car aux yeux des garçons, l’ex de Jacques Martin est la “briseuse de couple, comme le rappelle le livre Jean Sarkozy, le fils doré (Ed. Max Milo) qui revient sur ces tensions.

Ils la rendent responsable de la séparation et de la souffrance de Marie-Dominique“, rappelle l’auteur Jean-Marc Philibert. Le courant passe si mal avec Cécilia Attias, d’abord connue comme amie de leurs parents, que les garçons ne s’en cachent pas. “Certaines personnes sont grandes mais petites à l’intérieur d’elles-mêmes, d’autres sont petites mais grandes au fond“, lâchent-ils sur le ton de la confidence. Il faut dire que Cécilia ne faisait visiblement pas grand chose pour faire grimper sa cote. Bien au contraire. “Il n’y a rien de pire que les enfants de l’autre !“, pouvait-on l’entendre soupirer à en croire le livre.

Jean Sarkozy reprochait à son père d’être parti

Très marqué par le cancer de sa mère et par la rupture de ses parents, c’est Jean Sarkozy qui a le plus de mal à vivre cette période. Le papa de Solal et Lola, qui fête ses 35 ans le 1er septembre, ne pardonne pas à son père d’être parti. Même si le jeune espoir du RPR, alors maire de Neuilly, tente de rester un papa attentif entre virées au Parc des princes et moments de complicité sur le chemin de l’école. Marie-Dominique Culioli, avec qui les garçons emménagent, aura aussi tenté de reconquérir Nicolas Sarkozy jusqu’à la fin. Mais au bout de huit ans de séparation, elle accepte de divorcer, et permet au futur président de se marier avec Cécilia quelques mois plus tard. Ce qui ne l’a pas l’empêchée de garder de bonnes relations avec le père de ses fils.

Crédits photos : AGENCE / BESTIMAGE

Autour de

Source: Lire L’Article Complet