Britney Spears : ce mystérieux appel qu’elle a passé la veille de son audience

Mercredi 23 juin, Britney Spears comparaissait (virtuellement) devant le tribunal pour dénoncer la tutelle de son père, mise en place il y a treize ans. Selon les informations du New Yorker, la veille, la chanteuse a appelé les secours.

Britney Spears

Elle n’avait jamais rien dit, parce qu’elle avait peur qu’on ne la croit pas. Mais, mercredi 23 juin, Britney Spears a tout raconté. Elle comparaissait (virtuellement) devant le tribunal californien pour dénoncer la tutelle de son père Jamie Spears, mise en place il y a treize ans, espérant qu’il en soit dessaisi. Je veux juste reprendre le contrôle de ma vie, ça fait treize ans et ça suffit”, déclarait-elle, déplorant : “Je ne dors pas, je suis tellement en colère et je suis déprimée. Mon père et toutes les personnes en charge de cette tutelle, y compris mon manager, devraient être en prison.” Elle racontait également qu’elle était forcée à prendre une contraception par ses tuteurs, alors qu’elle aimerait avoir d’autres enfants. L’audience faisait suite à la demande de l’avocat de Brit Brit, en novembre dernier, que Jamie Spears soit dessaisi de la tutelle au profit de Bessemer Trust.

Britney Spears aurait appelé les secours la veille de l’audience

Mais le juge en charge de l’affaire, Brenda Penny, n’a pas accédé à la demande de l’avocat de la chanteuse, malgré le témoignage de Britney. Bessemer Trust sera co-conservateur de la tutelle avec Jamie Spears. Mais une nouvelle audience prévue mercredi 14 juillet pourrait tout changer. Brit brit pourrait demander la levée totale de sa tutelle (ce qu’elle n’a pas encore fait :  “Je ne savais pas que je pouvais demander la fin de la tutelleJe suis désolée pour mon ignorance, mais honnêtement, je ne le savais pas”, a-t-elle expliqué au juge). D’autant plus que de nouveaux éléments inquiétants viennent s’ajouter au dossier. Un rapport, dévoilé par Jia Tolentino et Ronan Farrow, journalistes du New Yorker, révèle que la veille de l’audience, Britney Spears aurait appelé les urgences se disant victime d’un abus de tutelle. Les journalistes rapportent également que les membres de l’équipe de la chanteuse auraient été effrayés de ce qu’allait dire Britney au juge et auraient préparé une réponse adaptée. À suivre.

Source: Lire L’Article Complet