Brigitte Macron : ce grand rendez-vous reporté à cause de la Covid-19

Une grande vente aux enchères devait être organisée en faveur de la Fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France de Brigitte Macron à l’occasion des journées du patrimoine, mais elle a finalement été repoussée à 2021.

A l’occasion des journées du patrimoine qui se déroulent ce samedi 19 et ce dimanche 20 septembre, une grande vente aux enchères devait être organisée en faveur d’une fondation qui tient à cœur à Brigitte Macron. En effet, plusieurs pièces devaient être proposées à la vente par le Mobilier National et les bénéfices de la vente devaient revenir intégralement à la Fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France qui est présidée par la Première dame, mais ce programme a été chamboulé.

Finalement, et d’après nos informations, cette vente aux enchères n’aura pas lieu durant ces journées du patrimoine puisqu’elle a été repoussée à avril 2021. “Cette vente du Mobilier National ne seront donc pas inscrite dans les journées du patrimoine“, nous souffle-t-on. Il faut admettre qu’avec l’épidémie de coronavirus qui contamine chaque jour davantage de personnes, il était impossible qu’un tel événement ne se déroule dans la plus grande sécurité sanitaire.

Une coquette somme récoltée pour la fondation

Toutes ces pièces, que ce soit de l’ameublement, de la décoration ou des tapis, vont donc avoir une seconde vie grâce à cette vente qu’il risque de rapporter pas mal d’argent à cette cause qui était jadis présidée par Bernadette Chirac. Il faut dire que la comme récoltée va permettre aux établissements médicaux de pouvoir faire quelques achats. Toutefois, si le Mobilier National se sépare de plusieurs pièces, tout ne va pas être bradé pour autant. Pas de “dilapidation des bijoux de famillea prévenu le directeur, Hervé Lemoine dans les colonnes du Figaro.

Source: Lire L’Article Complet