“Attention” : les Français incités à la “prudence” pour les vacances de février 2021 et les déplacements entre régions

Invité vendredi 22 janvier de BFM Business, le secrétaire d’État chargé du Tourisme, Jean-Baptiste Lemoyne, a incité les Français à la “prudence” sur la question des réservations de voyages inter-régionaux pour les vacances scolaires d’hiver, programmées en février 2021.

  • Olivier Véran

Le temps avance… et les inquiétudes grandissent. Voilà près d’un an que la pandémie de coronavirus a touché l’Hexagone, et les bonnes nouvelles se font rares en ce début 2021. Jeudi 21 janvier, le ministre de la Santé Olivier Véran, auditionné au Sénat par la Commission des lois au sujet du projet de loi pour la prorogation de l’état d’urgence sanitaire, s’exprimait à ce sujet. Des déclarations diffusées sur la chaîne Public Sénat qui ne vont pas réjouir les Français : “Même avec la meilleure organisation et tous les approvisionnements qui arriveraient en temps et en heure, nous ne pourrions avoir vacciné tous les publics fragiles d’ici l’été”, a-t-il déclaré alors que le gouvernement, critiqué sur la lenteur de la campagne vaccinale, a récemment généralisé le couvre-feu à tout le territoire. “Raison pour laquelle nous demandons la poursuite des mesures sanitaires jusqu’à l’automne. C’est mathématiquement défendable.” Le ministre de la Santé a également évoqué la possibilité d’un troisième confinement face à l’arrivée de nouveaux variants. “On ne va pas se mentir : le développement et la propagation du variant d’origine anglaise sur le territoire français peut être un élément déterminant dans les stratégies de lutte contre l’épidémie que nous pourrions déployer dans les prochains jours et dans les prochaines semaines. Et si la part de variant anglais en France devait augmenter de façon sensible et que nous devions suivre une trajectoire anglaise, le confinement deviendrait probablement une nécessité absolue.” Invité au 20 heures du journal télévisé de TF1 le soir-même, Olivier Véran a également parlé des “nouveaux gestes barrière.”

Le secrétaire d’État chargé du Tourisme, Jean-Baptiste Lemoyne, met en garde les Français pour les vacances de février

Outre ce probable reconfinement, une question taraude actuellement les Français : comment organiser les vacances de février ? Faut-il faire des réservations, prendre ses billets ? Pourra-t-on voyager ? Et si oui, où ? Alors que les vacances approchent (elles s’étaleront du samedi 6 février au lundi 8 mars 2021, selon les zones), les interrogations se multiplient. Jeudi 21 janvier 2021, le PDG de la SNCF Jean-Pierre Farandou, invité sur le plateau de C à vous, a incité les Français à réserver leurs billets de train pour les vacances d’hiver, assurant qu’ils seraient remboursables en cas de problème ou de nouvelles contraintes sanitaires. En parallèle, le secrétaire d’État chargé du Tourisme, Jean-Baptiste Lemoyne, invité vendredi 22 janvier de BFM Business, a visiblement tenté de préparer les Français à un nouveau confinement et à refroidir leurs envies de partir. Lorsque le journaliste Christophe Jakubyszyn lui demande si les Français pourront “changer de région” aux prochaines vacances, il répond ainsi : “Le virus, c’est l’inattendu permanent. Je sais que c’est très désagréable, et pour un secteur comme le tourisme, c’est même un très gros problème parce qu’il y a besoin de prévisibilité, parce qu’il y a des plannings, des réservations, etc.” Le journaliste reprend et l’interroge à nouveau :Vous diriez aux Français, ce matin, allez-y, prenez vos billets de train pour les vacances de février ?” Jean-Baptiste Lemoyne avertit : “Aujourd’hui, je suis plutôt dans le registre de la prudence, je dis ‘attention’. On est dans un moment où certains indicateurs sont en train de remonter, on va regarder cela de plus près dans quelques jours […] J’incite à la prudence […] On regarde les chiffres tels qu’ils sont, on est dans un combat quotidien.” Le secrétaire d’État chargé au tourisme a par ailleurs appelé ses concitoyens à éviter au maximum les voyages non-essentiels en Europe, comme le demandait, la veille, la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen.

Le secrétaire d’État chargé du Tourisme Jean-Baptiste Lemoyne appelle à la prudence pour les déplacements des vacances de février

🎙@chrisjaku, Sandra Gandoin, @JBLemoyne pic.twitter.com/dxkCKfpzJU

A lire aussi : Vacances scolaires de février prolongées ou décalées ? La réponse de Jean-Michel Blanquer

Source: Lire L’Article Complet