Antoine Griezmann égérie du PMU : propriétaire d'une écurie, le footballeur parle de sa passion pour les courses hippiques

Les courses, c’est son dada. Antoine Griezmann, véritable passionné de hippisme et propriétaire d’une écurie de 16 chevaux, est le nouvel ambassadeur du PMU, comme l’annonce le JDD ce 2 mai.

Quel est le lien entre Antoine Griezmann et le PMU ? Le joueur de l’équipe de France de football est désormais le nouvel ambassadeur de la société de paris hippiques, comme l’annonce le Journal du dimanche dans son édition du 2 mai. Pour ceux qui l’ignoraient, la star du ballon rond est un véritable passionné de courses. Le sportif de 30 ans est même propriétaire d’une écurie de 16 chevaux, dont Hooking, qui a tout récemment permis au numéro 7 du FC Barcelone de remporter son premier Quinté à Longchamp. Celui qui est devenu papa pour la troisième fois le 8 avril dernier doit cette passion à son propre père, qui l’a initié très jeune. “Les chevaux, c’est comme les tatouages : difficile de savoir quand on doit s’arrêter”, a-t-il déclaré lors d’une interview accordée au JDD.

  • Qui est Chilla, la rappeuse qui interprète le tube Oulala ?

    Télé Loisirs

  • Plastic Bertrand fait une étonnante révélation sur Renaud dans les Enfants de la télé

    Télé Loisirs

  • Alain Bernard : son combat pour sa mère qui a subi une opération suspecte

    Télé Loisirs

  • Bonne pomme

    Télé Loisirs

  • Julie Pietri : 5 infos à connaître sur la chanteuse

    Télé Loisirs

  • Pierre-Jean Chalençon : "J'ai investi près d'1 million d'euros de travaux dans le Palais Vivienne"

    Télé Loisirs

  • Bertrand Chameroy fait une entrée remarquée sur le plateau de C à vous

    Télé Loisirs

  • Le calendrier de déconfinement dévoilé

    Télé Loisirs

  • Esprits Rebelles – 6 avril

    Télé Loisirs

  • Secret Story : Darko veut participer à Koh Lanta !

    Télé Loisirs

  • Braquage final – 30 avril

    Télé Loisirs

  • Théorie de fans : Indiana Jones, simple rêve de Hans Solo ?

    Télé Loisirs

  • Cyril Hanouna recadre son invité qui tacle violemment Touche pas à mon poste en direct

    Télé Loisirs

  • Anne Décis : ce qu'il faut savoir sur l'actrice de Plus belle la vie

    Télé Loisirs

  • Buffalo Bill, place au spectacle ! – 30 avril

    Télé Loisirs


  • Qui est Chilla, la rappeuse qui interprète le tube Oulala ?
    Qui est Chilla, la rappeuse qui interprète le tube Oulala ?


    Télé Loisirs


  • Plastic Bertrand fait une étonnante révélation sur Renaud dans les Enfants de la télé
    Plastic Bertrand fait une étonnante révélation sur Renaud dans les Enfants de la télé


    Télé Loisirs


  • Alain Bernard : son combat pour sa mère qui a subi une opération suspecte
    Alain Bernard : son combat pour sa mère qui a subi une opération suspecte


    Télé Loisirs

VIDÉO SUIVANTE

“Avec ma sœur, on faisait des petits paris, en misant 2 ou 5 euros”

“Petit, j’ai le souvenir de mon père qui, avant d’aller travailler, commençait sa journée à 6h30 en se plongeant dans les courses à Cluny où, avec ma sœur, on faisait des petits paris, en misant 2 ou 5 euros”, a expliqué Antoine Griezmann au JDD, qui espère transmettre un jour à son tour cette passion à ses enfants. “Les courses, c’est un monde que j’adore, tellement différent de celui dans lequel je vis”, a-t-il ajouté auprès de nos confrères. À la tête du PMU, il y a Cyril Linette et ce, depuis le mois d’avril 2018. Le PDG, qui a été le directeur général du groupe L’Équipe et des sports du groupe Canal+ par le passé, souhaite retenir l’attention de la jeunesse en utilisant la notoriété du footballeur, même s’il avait quelques doutes de prime abord… “Attirer des jeunes et des catégories socioprofessionnelles supérieures vers le pari hippique, je n’y croyais pas”, a-t-il affirmé au Journal du dimanche.

Un habitué des hippodromes

Alors que son entreprise aimerait renouer avec le succès des années passées où elle atteignait les 10 milliards de chiffre d’affaires, il mise donc sur Antoine Griezmann pour mettre en avant les paris hippiques sur ses réseaux sociaux, mais pas seulement. “Nous n’avons même pas eu besoin de mettre 50 lignes dans son contrat pour qu’il vienne régulièrement dans les hippodromes, c’est déjà le cas”, s’est réjoui Cyril Linette. Désormais, le PMU a rompu le partenariat très cher qui avait été mis en place avec la Fédération française de football.

Augmentation de la mise moyenne des paris, malgré la crise

Au total, le pari hippique représente 99 % de la marque et la croissance du PMU s’élève de 3 à 4% chaque année. La société de paris hippiques a dû aussi “réduire ses coûts de plus de 400 millions”, comme le précisent nos confrères. Une façon de tenir malgré la crise sanitaire liée au Covid-19, entraînant la fermeture des bars PMU, mais aussi des hippodromes. Cyril Linette a d’ailleurs souligné qu’aujourd’hui, “3 500 points de vente” sont toujours fermés. Quoi qu’il en soit, les clients fidèles n’ont pas pour autant tourné le dos aux paris. En moyenne, ils mettent 15 euros en jeu, soient deux euros de plus qu’avant la pandémie. De plus, les paris sur Internet ont également progressé.

Article écrit avec la collaboration de 6Medias

Source: Lire L’Article Complet