Anémone : son fils Jacob Bourguignon dévoile avoir fait un test ADN pour découvrir la véritable identité de son père

Jacob Bourguignon, le fils d’Anémone, a récemment effectué un test d’ADN comme il l’a confié lundi 31 mai 2021 au Parisien. Son but ? Découvrir qui était réellement son père.

Restez informée

Anémone nous a quittés mardi 30 avril 2019, des suites d’un cancer du poumon. À l’occasion de la sortie des confessions posthume de la comédienne, intitulées Je préfère les génies aux abrutis et publiées jeudi 27 mai 2021 aux éditions Robert Laffont, son fils Jacob Bourguignon est revenu sur ses derniers mois de vie. “Sa santé s’est dégradée très vite, elle est partie en un an. Ça a été très dur, mais elle en avait marre de la maladie, de la vie, de la politique, de la société. Elle partait sans aucun regret”, a-t-il confié au Parisien dans longue interview, dimanche 30 mai 2021. Avant sa mort, Anémone, qui n’avait jamais voulu d’enfants, ne cachait pas regretter d’être devenue mère. Mais ces déclarations dans la presse n’ont jamais heurté Jacob ou sa sœur Lily, née en 1983.

“Elle nous le disait sans aucun tabou à ma sœur et à moi, et ça ne me posait aucun problème : j’étais grave un fils à maman ! Ma mère était très présente et j’ai des souvenirs de voyages, de notre tour du monde quand j’avais 8 ans et de pots de fin de tournage du Festival de Cannes… Je ne pas pouvais rêver de meilleure maman”, a-t-il tenu à préciser dans cet entretien.

Qui était vraiment le père de Jacob ?

Enceinte de six mois au début de sa relation avec le metteur en scène Philippe Galland, Anémone a toujours été claire avec son fils : cet homme qui l’a adopté et élevé, n’était pas son père biologique. “Ma mère ne m’a jamais caché qu’elle pensait que mon ‘vrai’ père était Pascal Aubier (acteur et réalisateur, ndlr). Tout en me disant que ce pouvait aussi être un Américain… Pascal me ressemblait et on rigolait souvent avec ça”, a-t-il expliqué. Pour en avoir le cœur net après des années de doutes, Jacob Bourguignon a fini par prendre les choses en main : “Récemment, on a fait des tests ADN et Pascal est bien mon père”, a-t-il dévoilé. Une bonne nouvelle qui réjouit le vidéaste de 41 ans, deux ans après la disparition d’Anémone : “Je n’ai plus ma maman, donc je suis content d’avoir deux pères !”

Source: Lire L’Article Complet