Alyssa Milano (Charmed) au coeur d'une polémique et méchamment clashée sur la Toile, elle prend la parole

En pleine polémique, Alyssa Milano s’est publiquement exprimée après avoir été violemment taclée sur la Toile. 

Décidément, la star de Charmed en prend pour son grade ces derniers temps. Si les internautes taclaient méchamment Alyssa Milano et accusaient l’actrice d’en faire trop avec le coronavirus, cette dernière se retrouve aujourd’hui au coeur d’une nouvelle polémique. Impliquée dans le mouvement Defund The Police dont l’idée est de repenser entièrement le système policier et ses méthodes d’interpellation qui ont coûté la vie à George Floyd, Alyssa est maintenant accusée d’hypocrisie. Tout commence lorsqu’un rapport a indiqué que l’actrice avait appelé ce dimanche 20 septembre la police concernant un possible tireur près de sa propriété qui s’est avéré être un adolescent muni d’un pistolet à air comprimé chassant en réalité les écureuils. Le Daily Mail a ainsi rapporté que la police avait déployé de gros moyens.

View this post on Instagram

What a time to be alive.

A post shared by Alyssa Milano (@milano_alyssa) on

Les internautes s’en sont très vite pris à Alyssa Milano la qualifiant ainsi d’hypocrite puisqu’elle avait beaucoup parlé du mouvement Defund The Police tout en décidant finalement d’avoir recours à leur service : “Alyssa Milano veut ‘démanteler la police’ et pendant ce temps, elle appelle les flics pour un enfant qui a un pistolet. Pourquoi tu ne t’en es pas chargée toi-même ?”, “Tu es une hypocrite ! J’avais un énorme béguin pour toi, maintenant tu es folle” pouvait-on notamment lire sur la Toile. Face à ce déchaînement de haine à son encontre, l’actrice de Charmed a voulu rétablir sa vérité en insistant sur le fait qu’elle n’était pas à l’origine du coup de fil passé à la police.

Alyssa Milano qui a confié être toujours éprouvée par les effets secondaires du Covid-19 six mois après son diagnostic s’est ainsi exprimée : “Dimanche matin, alors que nous nous apprêtions tous à regarder le match des Giants, notre voisine a repéré un homme vêtu de noir, marchant dans les bois entre nos propriétés avec une arme à feu. Comme c’est quelque chose de rare dans notre coin, la voisine était naturellement alarmée et elle a appelé la police. Nous avons ensuite reçu un appel nous alertant de la situation potentielle et que des agents arrivaient. Mon mari a ensuite appelé le numéro d’urgence pour savoir quand la police serait sur place. Pendant qu’il était en ligne, ils sont arrivés (…) Ce sont exactement les situations pour lesquelles les agents de police sont formés et auxquelles ils devraient réagir. Nous soutiendrons toujours la police ayant les ressources dont elle a besoin pour des actions policières appropriées. Nous aimerions voir des professionnels non policiers également formés pour répondre aux crises de toxicomanie et de santé mentale ainsi qu’aux événements non violents afin que ces courageux agents puissent faire le travail qu’ils maîtrisent si bien, comme ils l’ont démontré ce week-end”. Une mise au point nécessaire selon l’actrice.

Source: Lire L’Article Complet