Akhenaton : son coup de gueule après l’annulation des concerts-tests à Marseille

La décision d’annuler le concert-test à Marseille alors que ceux de Paris et de Montpellier sont maintenus a révolté le rappeur Akhenaton. Et le leader d’IAM ne s’en est pas caché.

Akhenaton

Roselyne Bachelot

Prévus à Marseille les 29 mai et 12 juin prochains, les concerts-tests ont finalement été annulés. Une décision prise par le gouvernement, alors qu’il maintient dans le même temps ceux de Paris et de Montpellier. Pour le membre du groupe IAM, c’est un coup dur et une décision incompréhensible. “Le projet est intéressant sur le plan scientifique, mais n’a pas été retenu en raison de risques liés aux protocoles sanitaires proposés“, expliquait alors Roselyne Bachelot.

Interviewé par France Info, l’artiste ne cache pas sa colère envers le gouvernement qui a refusé les tests de la Cité phocéenne. “Heureusement qu’un des scientifiques à l’initiative du projet est notre voisin, sinon on l’aurait appris par voie de presse par l’AFP de manière très classe, mais on commence à avoir l’habitude avec ce gouvernement. On a été très déçus “, confie-t-il. Pour lui, ces concerts-tests étaient l’occasion de montrer que, bien organisés, ils ne représentent pas de risques.

“Le politique a plus de poids que les scientifiques”

Je trouve que ça aurait permis de faire comprendre aux gens que les salles de concert ne contaminent plus que le métro, que le TGV bondé, que les avions. Et c’est toujours, chaque fois la culture, la musique en général qui toujours est toujours visée. On travaille dans le vide, on n’a plus de perspectives. expliquant de ce fait, qu’il ne comprend pas les arguments avancés par Roselyne Bachelot, ministre de la Culture. “Pour nous, si les scientifiques étaient à 100% pour le concert, on ne se doutait absolument pas que le politique allait dire non. Et puis, on s’aperçoit que dans l’ensemble de cette crise, le politique a plus de poids que les scientifiques“.

On n’est pas en train de faire des trucs hyper dangereux, on fait un concert-test avec 1 000 personnes sous certaines conditions. Les bras m’en tombent. Ce concert-test, c’est la pierre qui vient se poser sur les désillusions que j’ai sur l’humanité en général“, conclut-il, complètement désabusé.

Source: Lire L’Article Complet