Adriana Karembeu fatiguée par le mouvement "antivax" : "Je ne comprends pas"

Lundi 23 août 2021, nos confrères de Télé Star dévoilent une interview d’Adriana Karembeu. L’ex-mannequin devenue animatrice télé y révèle son point de vue concernant la vaccination.

  • Adriana Karembeu

Un sujet qui divise. En décembre 2020, Sophie Marceau avait partagé sur son compte Instagram un post au sujet du documentaire intitulé Hold-up, qui questionnait les mesures mises en place par le gouvernement depuis le début de la crise sanitaire. Une publication accompagnée d’une légende sans équivoque : “On a le droit de penser que parmi toutes les grandes instances ou entreprises pharmaceutiques qui mènent le monde, certaines sont davantage tournées vers le profit. Heureusement, pas toutes“. Une prise de position qui avait poussé nos confrères du Journal du dimanche, à l’interroger au sujet du vaccin contre la Covid-19, le 4 juillet 2021. “Chacun doit faire en son âme et conscience. Évidemment, je ne suis pas contre les vaccins et il n’est pas question de mettre autrui en danger. Je trouve juste qu’en France on a tendance à prendre trop de médicaments. On ferait mieux d’apprendre aux gens à mieux se soigner naturellement et à se nourrir sainement”, avait-elle répondu.

Michel Cymes et Adriana Karembeu montent au créneau

Quelques jours plus tard, Michel Cymes ne manquait pas d’étriller l’actrice française en l’invitant à ne pas donner son avis sur des questions aussi sensibles. “Je pense que quand on est connu et qu’on va contre l’avis des plus grands scientifiques mondiaux, on ferait mieux de se taire et de garder son avis pour soi”, avait-il déclaré dans les colonnes de Télé Star, en kiosque le lundi 19 juillet 2021. Une prise de position partagée par sa collègue Adriana Karembeu. Les deux animateurs de l’émission Les pouvoirs extraordinaires du corps humain semblent d’accord sur la question du vaccin. “Franchement, je ne comprends pas le mouvement antivax”, a-t-elle affirmé avant de révéler qu’elle-même avait choisi d’être vaccinée dès qu’elle le pouvait : “D’ailleurs, je m’y suis soumise dès que ça a été possible”, a-t-elle dévoilé lors d’un entretien accordé à nos confrères du magazine Télé Star en kiosque lundi 23 août 2021. Une prise de position qui risque à nouveau de diviser…

Source: Lire L’Article Complet