Beauté : 5 ingrédients du terroir à adopter absolument dans ses soins

Notre terroir est riche en ingrédients aux précieux bienfaits cosmétiques. Petit tour d’horizon de ces extraordinaires actifs locaux.

Restez informée

Si certains ingrédients sont célèbres pour leurs atouts depuis toujours – les effets cicatrisants du miel sont reconnus dès l’Antiquité –, on en utilise désormais des extraits qui permettent de conserver leurs vertus sans inconvénients de texture. Par exemple, les squalanes de l’olive, molécules au fort pouvoir nourrissant, entrent dans la formulation de crèmes protectrices. Ainsi, terroir et innovation promettent des soins toujours plus efficaces.

En Bourgogne, le raisin antioxydant

Le raisin protège la peau des effets néfastes des radicaux libres grâce à sa teneur en polyphénols. Le pinot noir, cépage le plus riche en antioxydants, est utilisé dans des soins anti-âge pour redonner de l’éclat aux peaux fatiguées. Utilisée en massage ou pour peaufiner le démaquillage, son huile nourrit et équilibre en toute légèreté.

Notre sélection

1. Nutritive. Huile de pépins de raisin, Waam, 10,90€.
2. Défatigant. Contour des yeux Elixir du Temps, Vinésime, 49€.
3. Uniformisante. Crème jeunesse jour, La Chênaie, 50€.

En Provence, l’olive protectrice

Emollient, antioxydant, adoucissant et anti-déshydratant, l’or vert de Provence protège efficacement l’épiderme contre les agressions extérieures et possède des vertus anti-âge dues à sa forte teneur en acides gras. Ces derniers luttent contre le vieillissement cutané, grâce à leur action régénératrice et réhydratante. A la clé, une barrière hydrolipidique renforcée et une peau plus résistante.

Notre sélection

1. Fondant. Soin de jour hydratant Huile d’Olive, Le Petit Olivier, 6,59€.
2. Subtilement parfumé. Gel douche Fruits d’Olivier, Floressance Bio, 3,49€.
3. Concentré. Le Baume de jouvence Antiâge Nuit, La Provençale, 13,09€.

En Rhône-Alpes, le miel réparateur

Doux pour la peau, le miel la nourrit en profondeur grâce à sa richesse en minéraux et en antioxydants. Mieux, sa forte teneur en sucre lui permet de freiner l’évaporation de l’eau dans l’épiderme et d’agir comme un anti-inflammatoire sur les peaux sensibles. Bon à savoir, chaque miel détient les propriétés de la fleur dont il est issu : ceux de lavande et de thym récoltés dans la région sont respectivement antiseptique et cicatrisant.

Notre sélection

1. Apaisante. Crème confort Nectar de Miels, Melvita, 25,50€.
2. Réconfortante. Crème visage Esclaire, Belesa, 31€.
3. Vitalisant. Baume des reines Rose éclat, Sanoflore, 39€.

En Bretagne, les algues reminéralisantes

Leader de la “cosmétique bleue”, la région se distingue par ses eaux riches en algues, organismes dotés de nombreuses analogies avec le plasma sanguin qui les rendent facilement assimilables par la peau. Les algues brunes sont prisées pour leurs propriétés protectrices, apaisantes et émollientes, les vertes parce qu’elles sont nourrissantes et riches en magnésium.

Notre sélection

1. Ressourçant. Elixir des vagues, Algologie, 36€.
2. Légère. Emulsion Energisante Eclat Hy dracontinue, Phytomer, 35,55€.
3. Vivifiant. Gommage marin revitalisant, Thalgo, 36€.

En Corse, l’immortelle repulpante

Cette petite fleur jaune qui ne se fane jamais est une alliée cosmétique de poids, grâce à son action réparatrice et cicatrisante. Son huile essentielle, antioxydant puissant, constitue une alternative naturelle à la vitamine E. Elle améliore également la densité et les volumes de la peau et crée un effet jeunesse semblable à celui du rétinol. Le tout en totale affinité avec l’épiderme, pour une tolérance optimale.

Notre sélection

1. Régénérante. Crème florale Divina, Di Nina, 29€.
2. Sensoriel. Baume Immortelle, Casanera, 62€.
3. Anti-âge. Crème Immortelle Précieuse, L’Occitane, 54€.

3 questions à Annabel Mari, directrice scientifique La Provençale

Pourquoi privilégier le made in France ?

Aujourd’hui, les consommateurs ont plus que jamais besoin de repères. Pour les trouver, ils se tournent vers des marques qui apportent de la confiance et du sens à leurs achats. En particulier les marques bio, car cette certification est un gage de qualité de la composition. La provenance locale permet en prime une vraie transparence au niveau de l’origine des ingrédients : ceux qui le souhaitent peuvent même visiter notre oliveraie !

Les produits français bio coûtent-ils plus cher ?

Oui et non. Tout dépend des volumes de matières premières et de packagings nécessaires. Leur prix, généralement plus élevé, constitue encore un frein à l’achat de cosmétiques bio, mais lorsque les grands groupes s’impliquent, comme c’est le cas pour L’Oréal, maison mère de La Provençale, ils deviennent plus accessibles.

Quel est l’impact d’une consommation locale sur l’environnement ?

En limitant les distances et les trajets, consommer local permet de réduire considérablement l’empreinte carbone. De même, acheter made in France dynamise l’économie de nos régions. Afin d’aider à rendre la Provence plus bio, notre marque La Provençale a, par exemple, ouvert un programme de soutien aux producteurs régionaux qui désirent se convertir ou développer leur exploitation.

On repère le label OFG

Pour être sûre d’acheter un produit sourcé et produit en France, fiez-vous au label Origine France garantie (OFG) attestant que :

  • 83% du produit est fabriqué en France
  • 50% (au moins) du prix de revient unitaire est français.

A lire aussi :

⋙ 3 soins avec du raisin

⋙ Trésors de la ruche : 10 produits beauté à adopter en hiver

⋙ Les vertus anti-âge de l’immortelle

Source: Lire L’Article Complet